vendredi 25 mai 2018

La circulation impactée à Vouvray par les Foulées Vouvrillonnes

Comme vous le savez sans doute, les Foulées Vouvrillonnes auront lieu ce dimanche. Une manifestation sportive qui sera doublée d'un bel élan de solidarité par rapport au pompier handicapé Romain Guérineau.

L'organisateur, Vouvray Animation,  tient à signaler que cet événement aura des répercussions au niveau du trafic. Voici donc, ci-dessous, les consignes à respecter.

jeudi 24 mai 2018

Covoiturage rural et solidaire : une idée à suivre

A partir d'aujourd'hui se tient à Paris le salon Vivatech, qui est le grand rendez-vous en France des start-ups. Et si j'en parle, c'est parce que l'une d'elles propose un service qui redonne de la mobilité aux personnes isolées en milieu rural. Elle a pour nom Atchoum.

Finaliste du prix de l'innovation en 2017, au salon des Maires, la jeune pousse est invitée à VivaTech par ENGIE

Que propose Atchoum ? Une solution de "courvoiturage"  en milieu rural. C'est en fait du covoiturage sur de courtes distances, à la différence que la personne qui fait appel à ce service est prise en charge chez elle, déposée sur le lieu de son choix et raccompagnée, comme le ferait un taxi.

Il s’agit d’une solution de transport « clé en mains » qui propose aux mairies une solution pour répondre aux besoins de mobilité en proximité dans tous les territoires ruraux. Elle se veut solidaire.

Concrètement, Atchoum met en place une plateforme qui permet de mettre en relation, depuis un ordinateur, ou sur appel téléphonique, ceux qui veulent se déplacer et ceux qui ont un véhicule et proposent d'accueillir des passagers. Un système de porte-monnaie électronique permet de payer directement celui qui conduite.

Et Atchoum va jusqu'à fournir le véhicule si nécessaire, qui est en l'occurrence un véhicule électrique.

A l'heure où le gouvernement réfléchit au déploiement de taxis amateurs en milieu rural, voici une idée intéressante.

mercredi 23 mai 2018

Rendez-Vous aux Jardins : encore quelques places disponibles

L'association Vouvray Patrimoine, dont je fais partie, organise comme chaque année une promenade dans des jardins privés. Elle est prévue cette année le samedi 2 juin.

Destinée aux passionnés de plantes et d'histoire des jardins, elle est proposée à 2 € par personne (gratuité pour les membres). Il est encore possible de s'inscrire pour y participer. Mais, il faut le faire avant le 31 mai.

Tous les détails sont dans l'affiche ci-dessous.


lundi 21 mai 2018

Réunion publique : florilège de citations à propos de la gendarmerie

Après avoir évoqué l'ambiance générale, le ressenti de la réunion par les viticulteurs, les détails connus du projet et le projet de ZAP pour protéger l'AOC de l'urbanisation - autrement dit les clés pour se faire son opinion - je vous propose de mettre en exergue quelques citations.

En introduction
Brigitte Pineau : "Je n'ai jamais vu autant de monde dans cette salle"

Une réunion voulue par la préfecture
Ségolène Cavaliere, directrice de cabinet de la préfete d'Indre-et-Loire : "L'enquêteur n'a pas estimé nécessaire de faire une réunion publique. La préfecture a souhaité le faire, dans un souci de transparence".

L'esprit du débat
Daniel Labaronne : "Il faut que les avis puissent s'exprimer, que toutes les paroles soient entendues, dans le cadre d'un débat courtois". "C'est bien pour la démocratie participative"'.

dimanche 20 mai 2018

Ce que l'on sait du projet de gendarmerie à Vouvray

Lors de la réunion publique de vendredi dernier, le projet de gendarmerie a été présenté en détail par le colonel Gonzague Prouvost*, qui dirige depuis le 1er août dernier le groupement de gendarmerie départementale d'Indre-et-Loire.

Il a rappelé que l'ancienne caserne datait de 1975 et que sa superficie était de 3 000 m2. C'est un site qu'il n'est pas possible de rénover**, et situé qui plus est en zone inondable. Le colonel a souligné que les gendarmes pouvaient prétendre à de meilleures conditions d'accueil et de travail.

Plusieurs sites ont été étudiés, avant que le choix ne s'arrête sur la friche des Quarts de Gaudrelle. Ces terrains se situaient aux Sarrazins, à La Bonne Dame (La Brianderie), en vallée de Nouy et dans la zone de l'Etang-Vignon. Ce que nous avons appris lors de la réunion, c'est que d'autres terrains ont été proposés par des riverains, dont les époux Videgrain. Mais, le compte n'y était pas en termes de m2.

samedi 19 mai 2018

Gendarmerie : paroles de viticulteurs

Au lendemain de la réunion publique, le projet de nouvelle gendarmerie était évidemment un sujet de conversation en ce samedi, qui est le premier jour de la Foire aux Vins (Troglovinum) de la Pentecôte.

Vouvray Inside a rencontré plusieurs viticulteurs, sur place (dont certains qui avaient fait le déplacement à Val Es Fleurs, mais pas que) et en dehors. Le point commun est que tout le monde est pour le maintien d'une gendarmerie à Vouvray... mais pas sur un terrain de l'AOC.

On sent comme un agacement chez ces hommes et ces femmes, qui passent pour de "méchants opposants". L'un d'eux m'a confié être "désabusé" et en colère. Les viticulteurs veulent cependant rétablir certains points, qui n'ont pas forcément été pris en compte hier, et depuis le début d'ailleurs de la polémique.

Gendarmerie : la ZAP va-t-elle faire baisser les tensions ?

Lors du débat d'hier, à la salle Val Es Fleurs, il a été précisé que les parcelles qui seraient déclassées de l'AOC pour faire la nouvelle gendarmerie donneront lieu à des compensations et qu'une ZAP (Zone Agricole Protégée) sera mise en place pour protéger de l'urbanisation.

Le projet de ZAP sera porté par la mairie de Vouvray, avec l'aide de la communauté de communes Touraine-Est Vallées, et sera validé par la préfecture.

L'un des ardents promoteurs de la ZAP est le maire de Rochecorbon, Bernard Plat. Il a rappelé que ce type de protection avait été mis en place à Montlouis, puis dans sa commune et à Parçay-Meslay. Se présentant comme un "grand défenseur du terroir de Vouvray", il a souligné que c'était "un outil de protection du vigneron". Il a par ailleurs rappelé que, du temps de la CCV (Communauté de Communes du Vouvrillon), il avait proposé d'étendre la ZAP à toute l'AOC de Vouvray. Ce qui avait été refusé à l'époque. On lui avait rétorqué que cela ferait de l'appellation "une réserve d'indiens".

vendredi 18 mai 2018

Gendarmerie : pas de préfète, mais un public nombreux pour la réunion

Malgré un horaire pas évident, à la veille d'un week-end prolongé, la réunion publique de cet après-midi dédiée au projet de nouvelle gendarmerie à Vouvray a été un franc succès. La salle Lilas de Val Es Fleurs était pleine, à tel point que de nombreuses personnes ont dû assister debout à ces échanges, qui ont duré pendant deux heures.

Il y avait une grande absente, la préfète d'Indre-et-Loire*, remplacée par sa directrice de cabinet. C'est pourtant elle qui avait provoqué cette réunion publique. On notait par contre la présence de plusieurs maires de communes environnantes, de la conseillère départementale Pascale Devallée et du député Pascal Labaronne.

lundi 14 mai 2018

Les foulées d'Holnon

Alors que les Foulées Vouvrillonnes auront lieu le 27 mai, à Vouvray, la commune d'Holnon dans l'Aisne a organisé elle, du 11 au 13 mai, une course à pied d’une ampleur inédite.

Pendant trois jours, 24 heures sur 24, plus de 200 élèves-officiers de l'école de Saint-Cyr Coëtquidan se sont relayés dans le cadre du Défi Tranchées de mémoire. Ils ont parcouru ainsi 670 kilomètres sur la ligne de front du Centenaire de la Première Guerre mondiale, d’Armentières à Lunéville via Arras, les champs de bataille de la Somme, Saint-Quentin, Le Chemin des Dames, Reims ou encore Verdun.

Un sacré exploit qui a été suivi en direct sur Twitter et relayé par quelques médias, dont Le Courrier Picard.

Les Saint-Cyriens ont été accueillis chaleureusement par la population. La place de Vouvray était le lieu de rendez-vous pour le ravitaillement des coureurs

vendredi 11 mai 2018

Le bus numérique de passage à Vouvray les 17 et 18 mai

Vous ne maîtrisez pas vraiment l'ordinateur et Internet (et vous n'osez pas demander autour de vous) ? Alors, n'hésitez à profiter du passage du Bus Numérique à Vouvray.

Les 17 et 18 mai prochains, ce centre de formation itinérant proposera des ateliers pour former les habitants qui le souhaitent aux technologies numériques (y compris la clé USB et les appareils-photos numériques). C'est gratuit et il suffit de s'inscrire en mairie.

Les ateliers durent 3 heures, deux fois par jour : 9h30-12h30 pour celui du matin réservé aux débutants et 14h-17h pour celui de l'après-midi destiné aux plus aguerris. Chaque atelier peut accueillir 12 personnes (y compris celles à mobilité réduite).

Le « Bus Numérique a pour vocation d’accompagner les seniors pour leur apprendre à utiliser les technologies devenues incontournables dans la vie quotidienne. C'est le fruit d'un partenariat  entre la CARSAT Centre Val de Loire et la SAS Solutions Vie Pratique, qui a été élargi auprès de la Mutualité Sociale Agricole Beauce Cœur de Loire, de la Mutualité Sociale Agricole Berry-Touraine, de la Caisse du Régime Social des Indépendants Centre Val de Loire, ainsi que du Comité Régional de Coordination de l’Action Sociale Agirc-Arrco.

Ce projet pédagogique innovant, car mobile et itinérant, a également reçu une participation financière de la part de Conseils Départementaux, dont celui de l'Indre-et-Loire. L'expérimentation est menée durant 12 mois.