lundi 20 novembre 2017

Climat : l'action passe aussi par les EPCI

Alors que la COP23 s'est achevée à Bonn sur un bilan décevant, il faut rappeler que la lutte contre le réchauffement climatique se prépare aussi dans les territoires.

A ce propos, la loi de transition énergétique a prévu la mise en place d'un plan climat-air-énergie (PCAET*), qui doit être réalisé par les intercommunalités. Depuis le début de l'année, cela concerne les EPCI de plus de 50 000 habitants. Mais, d'ici fin 2018, ce sera le cas pour les com'com' qui regroupent entre 20 000 et 50 000 habitants**.

C'est la raison pour laquelle Touraine-Est Vallées a mis en ligne un questionnaire sur le cadre de vie jusqu'au 20 décembre.

D'une certaine façon, c'est une forme de démocratie plus directe, puisqu'on pourra ainsi faire l’inventaire à moyen et long terme des besoins de la population. On peut relever cependant que la Communauté de Communes du Val d'Amboise a réuni un "panel citoyen" avec 50 participants, curieux et volontaires, pour travailler à l’élaboration du Plan Climat.

Pour avoir consulté un autre questionnaire en ligne, sur la communauté d'agglo Seine Normandie, j'ai trouvé que leur formulaire était mieux conçu que celui de TEV. Mais, c'est juste mon avis.

Pour information, le changement climatique fera l'objet d'un débat mardi lors du Congrès des Maires de France, à Paris. Intitulé "changements climatiques et catastrophes naturelles : comment réduire la vulnérabilité des territoires", il fera intervenir entre autres Marie-France Beaufils, maire de Saint-Pierre-des-Corps et Présidente du CEPRI (Centre Européen de Prévention du Risque d'Inondation).

*Nouveau nom depuis le 28 juin 2016 du plan climat-énergie territorial (PCET)
**TEV en compte plus de 38 000.

vendredi 17 novembre 2017

Daniel Labaronne va tenir une permanence à Vouvray

Le député LREM (En Marche) de la seconde circonscription d'Indre-et-Loire semble apprécier Vouvray. Il s'y est déplacé à plusieurs reprises pendant la campagne des législatives. Daniel Labaronne est aussi venu dans le bourg le 14 juillet, pour l'inauguration du fronton républicain de la mairie. Il en a même fait un tweet sur son compte Twitter, qui compte 860 abonnés.

Le site Internet de la mairie nous apprend que le député tiendra une permanence à Vouvray, le samedi 16 décembre, le matin. Il ne recevra que sur rendez-vous.

Si cela vous intéresse, il faut prendre contact avec sa permanence par téléphone (02 47 79 76 65 ou 06 38 77 89 74), ou envoyer un mail (permanence.daniel.labaronne@gmail.com). A ce propos, notez que la permanence du député se trouve à Bléré (ville dont il était le maire, avant de devenir député), au 4 avenue de la République, non loin de la maire et de la Communauté de Communes Bléré Val de Cher.

Pour info, voici le rapport d'activité sur Daniel Labaronne que propose le site Nosdeputes.com qui suit au jour au jour l'activité de nos élus à l'Assemblée.

mercredi 15 novembre 2017

Des moyens pour améliorer la qualité de l'eau de la Cisse

Si l'on en croit la NR, le syndicat mixte du bassin de la Cisse* va signer le 22 novembre prochain son deuxième contrat de bassin. Il bénéficiera ainsi d'une enveloppe de 2.846.350 euros pour financer des actions en faveur de l'amélioration de la qualité de l'eau de cette rivière et de ses affluents.

Financé en grande partie par l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, précise le quotidien régional, ce contrat de bassin porte sur la période 2017 - 2021. Il permettra de poursuivre les chantiers engagés pendant le contrat de bassin précédent (restauration et entretien des milieux aquatiques, restauration de la continuité écologique, des zones humides, animation et sensibilisation du public, etc).

Profitons de cette annonce pour faire un point sur les différents syndicats de rivière. En raison de la prise de compétences GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) de Touraine-Est Vallées, au 1er janvier 2018, une restructuration a été engagée. C'est ainsi que l'EPCI a proposé de dissoudre le SICALA (Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Loire et de ses Affluents) 37. Chaque commune membre de ce syndicat a été appelée à s'exprimer sur le sujet, dont Vouvray qui a voté la dissolution lors du conseil du 19 octobre.

Lors de ce même conseil, le 1er adjoint Gérard Serer a annoncé que le syndicat de la Cisse devrait fusionner avec celui de la Brenne.

Et pour terminer, il faut encore préciser que Mme le maire a assisté à une réunion le 5 octobre dernier portant sur le PPRI (Plan de Protection aux Risques d'Inondation) du Val de Cisse. Les communes vont devoir valider les modalités de concertation proposées.

*Le SMB Cisse regroupe 48 des 59 communes du bassin versant de la Cisse, qui s'écoule sur 88 km, depuis le plateau de Beauce où elle prend sa source, à Boisseau (Loir-et-Cher) jusqu'à sa confluence avec la Loire à Vouvray (Indre-et-Loire).

samedi 11 novembre 2017

Circulation : l'agressivité et l'insouciance ordinaires

Vous avez peut-être remarqué que la barrière à l'angle de l'épicerie du Jardin Vouvrillon avait été - comment dire... - légèrement enfoncée. Cela s'est passé hier soir. Un automobiliste a donc raté le virage et percuté cette protection, arrachant au passage un pavé.

On se dit quand même qu'il faut le faire, surtout à un carrefour où la vitesse est censée être limitée à 30 km/h.

C'est un banal incident, certes (banal dans le sens où il n'y a que de la tôle, à mon avis plus que froissée). Mais, je ne suis pas vraiment surpris.

mercredi 8 novembre 2017

Le miracle Proludic

C'est l'Usine Nouvelle qui l'a annoncé hier : malgré un incendie survenu en mars dernier, l'entreprise se relève vite de la destruction de son atelier de peinture. Elle va même finir l'année avec une croissance de 20 %. Incroyable !

"Le fabricant d'aires de jeu vient d'entamer la reconstruction d'un nouveau bâtiment de production sur son site de Vouvray, écrit le magazine. Sa livraison est prévue en avril 2018. Proludic investit 4 millions d'euros dans le bâtiment et prévoit 3 millions d'euros supplémentaires pour le parc machines. Par ailleurs, 500 mètres carrés de bureaux seront livrés dans quelques jours et des aménagements annexes portent l'enveloppe globale à 9 millions", peut-on lire.

 Sur le site de la société, il est rappelé que l'activité avait repris moins de deux semaines après l'incendie, et que 23 jours après, l'entreprise moulait la première pièce avec ses nouvelles machines.

lundi 6 novembre 2017

TEV souhaite en savoir plus sur votre cadre de vie

Jusqu'au 20 décembre, la communauté de communes Touraine-Est Vallées propose un questionnaire en ligne qui l'aidera à préparer un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et un Programme Local de l'Habitat (PLH). C'est la raison pour laquelle elle souhaite connaître les besoins de la population en matière de cadre de vie. Et pour cela, rien de tel qu'une une grande enquête, menée directement auprès des habitants.

Trouvant l'initiative intéressante, je me permets donc de la relayer. Pour participer, c'est ici. Ceux qui le préfèrent peuvent aussi (même si c'est moins écolo) remplir un questionnaire papier à la mairie.

J'ai rempli ce questionnaire en ligne, qui ne prend que 5 mn. Par contre, j'ai été gêné par la formulation de certaines questions. Je les ai trouvées franchement orientées, pour ne pas dire politiques.

jeudi 2 novembre 2017

Des rachats de parcelles au menu du conseil municipal

Lors du dernier conseil municipal, la mairie a annoncé l'acquisition de plusieurs parcelles.

La première se situe dans la zone de l'Etang-Vignon. Il s'agit de la parcelle BY 531 qui jouxte le centre technique municipal. D'une superficie de 2 618 m2, elle a été rachetée à la Communauté de Communes Touraine-Est Vallées pour 68 445,80 € H.T. L'opération, prévue au budget 2017, permettra dans un premier temps aux services techniques municipaux de stocker des matériaux.

lundi 30 octobre 2017

Inquiétude autour des frais de fonctionnement à la TEV

Lors du dernier conseil municipal, plusieurs points ont concerné la Communauté de Communes Touraine-Est Vallées.

Le premier sujet concernait une convention pour la mise à disposition d'un bureau d'études techniques et de la direction de la commande publique. Le bureau intervient dans les domaines de la voirie, des réseaux divers et de signalisation. Quant à la direction de la commande publique, elle assure la sécurité juridique des achats et des actes. Elles permet de respecter les procédures d’achats, en s'appuyant sur les textes en vigueur, et d'optimiser la négociation.

jeudi 26 octobre 2017

Circulation : un point sur la rue Victor Hérault

Lors du dernier conseil municipal, le jeudi 19 octobre, il a été fait mention, pendant les questions diverses, de la situation dans la rue Victor Hérault. C’est une information qu’on peut lire dans le compte-rendu détaillé du conseil, pas dans la version en ligne disponible sur le site de la mairie.

Ainsi donc, à la demande du conseiller d’opposition Dominique Daillet, qui souhaitait que le sujet soit abordé, madame le maire a donné quelques détails.

dimanche 22 octobre 2017

Fête d'automne : une édition 2017 réussie

Après une première édition prometteuse, l'an dernier, malgré une météo maussade, les organisateurs (Vouvray Animation, en partenariat avec la mairie) avaient à cœur de faire mieux et de donner une impulsion plus forte à cette fête d'automne. Et cela a été le cas. L'édition 2017 a, de l'avis général, été considérée comme une fête de village très animée.