jeudi 18 janvier 2018

Projet de gendarmerie : la population bientôt consultée

C'est un papier jaune sur le mur d'affichage municipal, pas très visible d'ailleurs, mais le contenu est accessible aussi sur le site Internet de la mairie. Il s'agit en effet d'un avis d'enquête publique. Ce document nous apprend que, le 9 janvier dernier, la mairie de Vouvray a ouvert une enquête publique à propos du projet de gendarmerie, au lieu-dit "Les Quarts de la Gaudrelle".

Mme Pineau l'avait annoncé lors de ses vœux, le 5 janvier dernier.

Le dossier de déclaration de projet et de mise en compatibilité du PLU (plan local d'urbanisme), ainsi que le registre d'enquête, seront consultables par le public. Et ce, pendant un mois. La période de consultation est prévue du 29 janvier au 28 février.

Le tribunal administratif d'Orléans a désigné un Commissaire-Enquêteur, en la personne de Joël Brosseau. L'avis d'enquête nous précise que c'est... un inspecteur du permis de conduire à la retraite. Un choix a priori surprenant, mais il n'est pas nécessaire d'être un expert. Le site de la CNCE (Commission Nationale des Commissaires Enquêteurs) précise que ce commissaire est "indépendant et impartial".

Il recevra le public au cours de 4 permanences, prévues en mairie de Vouvray le 29 janvier (9h-12h), le 9 février (9h-12h), le 20 février (14h-17h) et le 28 février (14h-17h).

Le rapport du Commissaire-Enquêteur et ses conclusions* seront tenus à la disposition du public, en mairie.

*Son avis personnel doit être motivé, toujours selon le site de la CNCE.

mardi 16 janvier 2018

L'office change de braquet et même de serrures

Le nouvel EPIC Montlouis-Vouvray : Touraine Val de Loire a pris une première décision très symbolique.... Celle de changer les serrures de l'office de tourisme de Vouvray, rue Rabelais. Le Président de l'association Au Pays du Vouvray, qui gérait l'office jusqu'au 31 décembre dernier, en a été informé par un mail en date du 11 janvier.

Ce mail est signé par le Président de l'EPIC, Gérard Serer (qui avait été élu la veille), qui évoque en effet un "changement d'accès au bureau d'information touristique".

Sans chercher à polémiquer, ce n'est pas tout à fait une "politique d'ouverture".

mercredi 10 janvier 2018

Le 20 km/h toujours peu respecté

Alors que la France va passer au 80 km/h sur les routes secondaires, au 1er juillet, Vouvray a un peu de mal à se faire au 20 km/h en centre-bourg. En octobre dernier, j'avais évoqué la situation dans la rue Victor Hérault, dans le prolongement de l'église. J'y reviens aujourd'hui, car des chicanes ont été installées dans la rue, de même qu'un radar pédagogique.

samedi 6 janvier 2018

Voeux 2018 : le coton et le granit

Hier soir, lors des voeux de la mairie, on a alterné parfois entre la douceur et la dureté. La douceur c'était par exemple l'introduction sous la forme d'un véritable concert (45 mn) de l'Espoir Musical. Au début de son discours, le premier adjoint Gérard Serer nous a tout de suite ramenés vers "la dure réalité de la politique communale". L'Etat a été une première cible pour dénoncer la baisse des dotations (150 000 euros de moins depuis 2014) et la suppression à venir de la taxe d'habitation (664 000 € sur Vouvray). Il a aussi évoqué "la métropolisation" qui risque de faire des communes "de simples maisons de services publics".

L'opposition a été un peu égratignée ("nous tenons nos promesses") et les automobilistes aussi ("les trottoirs ne sont pas faits pour stationner").

Le bilan 2017 a été passé en revue avec notamment le multi-accueil (un chantier "quasi-terminé" qui va pouvoir accueillir la bibliothèque au premier trimestre), des travaux divers (Carrefour de la Bonne-Dame....) et les changements au camping. Il a été question aussi de communication avec le journal Vivons Vouvray "relativement bien apprécié" et l'annonce d'un nouveau site Internet*. L'heure était au satisfecit également concernant les animations (concerts, cinéma en plein air, fêtes).

L'office de tourisme a par contre été évoqué a minima, avec une simple référence à un organisme commun gérant désormais les bureaux de Montlouis et Vouvray.

mardi 2 janvier 2018

Une nouvelle gouvernance pour l'office de tourisme de Vouvray

C'est une nouvelle ère qui commence pour l'office de tourisme de Vouvray. En ce 2 janvier, le nouvel EPIC Montlouis Vouvray : Touraine Val de Loire est entré officiellement en vigueur. C'est désormais lui qui gère les deux offices de tourisme : celui de Montlouis et celui de Vouvray qui reste à l'emplacement habituel.

Rien de changé en apparence, si ce n'est que la communauté de communes a repris à sa charge les équipements, les deux salariées et les charges qui vont avec.

Les choses vont maintenant se mettre en place avec l'installation du comité de direction le 10 janvier prochain à Montlouis. Par la suite, Touraine-Est Vallées précisera sa feuille de route dans le domaine du tourisme. On aura l'occasion d'en reparler d'ici quelque temps.

samedi 30 décembre 2017

Révision du PLU : une consultation prévue

Lors du dernier conseil municipal, le 14 décembre, il a été proposé une révision générale du PLU (Plan Local d’Urbanisme). Approuvé en 2007, celui-ci avait déjà fait l'objet de modifications en 2011 et en 2012.

Mais, depuis, le contexte a bien changé avec de nouvelles lois (Grenelle II pour l'environnement, ALUR pour l'accès au logement). De plus, il faut tenir compte du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale de l'agglomération Tourangelle) et du programme d'habitat de la nouvelle communauté de communes, sans parler du PPRI (Plan de Prévention des Risques d'Inondation) du Val de Cisse.

L'ambition est de proposer un habitat diversifié, avec un centre-bourg densifié, tout en respectant une certaine harmonie architecturale, en privilégiant les commerces de proximité, et tout en protégeant les espaces naturels et remarquables (en particulier les bords de Loire et de Cisse). Cette révision sera aussi l'occasion de réfléchir à de nouveaux équipements et à des espaces de loisir, par exemple autour de la piscine. Le détail figure dans la délibération 1 du dernier conseil.

Cette délibération sera affichée pendant un mois en mairie. Un registre de concertation est également mis à disposition du public en mairie, aux jours et heures habituels d’ouverture. Par ailleurs, la mairie prévoit de mettre des informations sur son site Internet, de publier des articles dans Vivons Vouvray et de faire au moins une réunion publique. Le compte-rendu du conseil nous apprend même que les habitants pourraient contacter directement Madame le maire par voie électronique.

En parallèle, et pour protéger le secteur viticole, ainsi que le patrimoine naturel, la mairie de Vouvray a proposé la mise à l'étude d'une ZAP (Zone Agricole Protégée). Cette disposition a été mise en place il y a déjà 10 ans de l'autre côté de la Loire, à Montlouis. Cet outil donne plus de protection que le simple classement en zone agricole, tout changement d'affectation des sols étant soumis à l'avis de la CDOA (Chambre Départementale d'Orientation Agricole).

mercredi 27 décembre 2017

Office de tourisme : bonne fin d'année quand même !

Les professionnels du tourisme ont reçu ce jour une invitation pour assister aux vœux de Touraine-Est Vallée. La cérémonie aura lieu le 16 janvier prochain.

Quelle délicate attention !

Ce courrier ne manque pas de sel, quand on sait que la même TEV n'a toujours pas notifié à l'office de tourisme de Vouvray le montant de la subvention qui a été votée le 20 décembre dernier en conseil communautaire, dans les conditions décrites par Vouvray Inside.

A ce jour, il n'y a eu ni mail, ni courrier, ni coup de fil. Par contre, un écho est paru dans la NR*. Comment ne pas y voir un certain mépris ? Celui-ci est choquant, pas seulement pour le bureau et le conseil d'administration de l'association, mais aussi pour tous les bénévoles qui se sont investi pendant tant d'années.

Dernière minute : un mail a été envoyé jeudi matin à M. Baudard de Fontaine.

* "Le conseil, après quelques échanges et considérant que les comptes de l’association office de tourisme-au pays du Vouvray sont parvenus trop tard à la Tev, décide d’attribuer la somme de 5.500 € afin de solder l’exercice 2017 au lieu de 20.000 € de subvention prévus initialement".

mardi 26 décembre 2017

Le DICRIM est arrivé

Juste avant Noël, les Vouvrillons ont reçu dans leur boîte à lettres le journal municipal et un autre document, le DICRIM (Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs). Je passe vite sur Vivons Vouvray, qui ne contient pas d'informations majeures, si ce n'est un hommage à deux personnes disparues en 2017 (Monique Gasnier et Catherine Jarry) et une référence aux fameuses rumeurs sur la fin du Fil Bleu* à Vouvray dans l'édito de Madame le maire.

Venons-en au DICIM. C'est un document à conserver, car il donne des informations utiles sur la marche à suivre en cas de problème majeur, comme une inondation, un aléa climatique (canicule, neige, tempêtes....), le transport de matières dangereuses, ou encore un mouvement de terrain.

Ce fascicule donne des adresses et des numéros utiles. Il délivre aussi des conseils.

Autant prendre le temps de le consulter avant, pour s'informer sur les procédures, plutôt que d'y recourir dans l'urgence. En le lisant, on apprend par exemple que le signal national d'alerte, c'est trois cycles successifs d'une durée de 1 mn et 41 s, et que la fin d'alerte se traduit par un signal continu de 30 s.

*J'ai évoqué ces rumeurs sur le blog, sachant que la fin de la délégation de service public est le 31 décembre 2018. Les craintes ne peuvent donc pas concerner l'année prochaine, mais plutôt ce qui va se passer à partir de 2019. On aura sans doute l'occasion d'en reparler.

samedi 23 décembre 2017

L'office de tourisme s'appellera Montlouis Vouvray : Touraine Val de Loire

Un nom un peu compliqué, il est vrai. En fait, le nouvel EPIC intercommunal devait s'appeler initialement Office de tourisme Montlouis Vouvray Val de Loire. "Un nom débattu en groupe de travail et en commission", a indiqué Gérard Serer, Vice-Président en charge du développement touristique à Touraine-Est Vallées.

Mais, suite à l'intervention d'un conseiller communautaire, qui a estimé qu'il serait bien d'ajouter le mot Touraine pour mieux localiser le territoire et faire remonter le nom dans les recherches sur Internet, sa proposition a été acceptée. Et l'assemblée a validé aussi les deux points après Montlouis Vouvray.

Ce qu'il faut retenir également de la séance du 20 décembre, c'est la présentation de la convention du nouvel EPIC qui va donc entrer en vigueur au 2 janvier. Celle-ci prévoit le transfert des contrats de travail des deux salariées, des biens matériels, ainsi que des charges et des contrats en cours. C'est une bonne nouvelle pour Nicole Bruère et Marie-Astrid Cespedès, qui pourront passer de bonnes fêtes et surtout poursuivre leur activité.

Brigitte Pineau a tenu à remercier en séance l'association qui gérait jusqu'alors l'office de tourisme. Elle a rappelé que le syndicat d'initiative était né en 1954 sous la forme d'une structure associative qui a pris la compétence tourisme.

Et pour ceux qui se demandent combien va coûter le nouvel EPIC, une délibération a proposé de verser une avance de trésorerie de 55 000 €, correspondant à 30 % de la subvention d'équilibre prévisionnelle. Ce vote n'a suscité aucun débat.

vendredi 22 décembre 2017

Un "engagement plus que partial" ?

Ce post va répondre à un commentaire sur mon blog, suite à mon article sur la dernière séance du conseil communautaire, où il est écrit que je ferais preuve d'un "engagement plus que partial". A ce sujet, ma réponse est claire : je ne suis affilié à aucun parti, ni aucune association de nature politique. Je suis par contre "engagé" dans plusieurs associations à Vouvray.

Tout a commencé par le club de badminton, qui a pour nom Badenvol. Il est vrai que j'en suis le secrétaire. Ce n'était pas calculé, car l'ancien secrétaire voulait tout simplement arrêter et le bureau a pensé que quelqu'un sachant écrire pourrait être utile à ce poste. Cette fonction enviée me vaut d'aider le Président à préparer l'AG et à communiquer à la préfecture les changements au sein du bureau. J'anime aussi le blog du club et je réponds aux demandes des personnes qui veulent s'inscrire. Est-ce un rôle éminemment politique ?