lundi 18 septembre 2017

Boule de fort : début du Challenge de la Bernache

Deux mois et demi : c'est le temps que va durer le Challenge de la Bernache à la Boule de Fort Vouvrillonne. Cette étonnante compétition débute aujourd'hui à 14h et va se poursuivre tous les jours (sauf le mardi, le vendredi et le dimanche) jusqu'au 16 décembre, avec une finale prévue dans l'après-midi.

Le club du bourg va accueillir plus de 80 équipes du Val de Loire. On vient parfois d'assez loin (jusqu'à Saumur) pour disputer ce Challenge, qui se joue en triplette.

Les vainqueurs de la finale seront bien sûr intronisés par la Confrérie des Goûteux de Bernache

Vieille tradition, que l'on attribue aux mariniers de Loire, qui passaient leur temps en jouant avec des boules de canon les jours sans vent, la boule de fort était pratiquée aussi le long de la Cisse, par des ouvriers qui travaillaient sur la digue avec des boules en bois.

L'association de Vouvray a vu le jour en 1946, quand un groupe de boulistes de l'époque a réuni une somme d'argent et acheté l'ancien atelier de réparation du tramway de la commune. Parmi les fondateurs se trouvaient l'arrière-grand-père de Christian Lothion, ainsi que son père (dont le stade de foot porte le nom). Lui-même est un joueur régulier le dimanche matin.

Ce jeu typiquement Ligérien, qui requiert de l'adresse, se pratique allée des Verneries. Pendant la fête d'automne de Vouvray, le 22 octobre, il fera l'objet d'une démonstration.

Pour tout renseignement : 02 47 52 65 10 ou 06 83 24 84 54.

vendredi 15 septembre 2017

C'est parti pour le jazz in et off de Montlouis

Depuis hier, et jusqu'au 24 septembre, le festival Jazz en Touraine va régaler les amateurs à Montlouis. C'est un événement reconnu, mais qui peut revenir cher, quand on sait que le pass pour 8 soirées à la salle Ligéria est à 220 euros. A l'unité, les billets vont de 18 à 40 euros.

Mais, en parallèle, des concerts Jazz/Blues gratuits sont offerts par l’Association Jazz en Vallées de Brenne et Cisse, domiciliée à Reugny et qui compte parmi ses membres des gens de Vouvray. C'est ce qu'on appelle le festival OFF de Montlouis.

La série débute ce soir à Noizay à 18h30 à la salle des fêtes, square Francis Poulenc, avec Alexis EVANS, un jeune prodige.

Le calendrier sera ensuite le suivant :

Samedi 16 septembre à 11h à Neuillé le Lierre, à la cour d’école ou salle des fêtes (en fonction de la météo) : Groov’bones.
Le même jour, à 18h à Reugny, à la salle des fêtes : Jay and the Cooks

Dimanche 17 septembre à 11h à Chançay, place du mail : Bone Tee and the Slughunters
Le même jour, à 17h30 à Vernou sur Brenne, salle des Fêtes : Smokin’Dynamite.


Un concert à Vouvray est prévu le 22 septembre à 19h au gymnase, avec le Big Matth Band. Voici un avant-goût en vidéo.

La série se terminera le dimanche 24 septembre, à 11 h, parc Baric à Monnaie, avec Little Rina et the Frenchies 5Tet..

mercredi 13 septembre 2017

Sur les pas de Balzac à Vouvray samedi prochain

La jeune association (indépendante) Vouvray Patrimoine organise samedi prochain la randonnée de l'Illustre Gaudissart, dans le cadre des JEP (Journées Européennes du Patrimoine). Un rendez-vous culturel et gustatif.

Tout le monde connaît la statue, qui fait face à la place Vavasseur, sur la route de Monnaie. Mais, que sait-on au juste de cette oeuvre, inaugurée en  grande pompe en 1934 ? Qui est cet illustre Gaudissart (Félix de son prénom), que Balzac présente comme un représentant de commerce qui sait tout et a tout vu, mais qui au final se fera berner par un vieux vigneron de Vouvray ?

C'est à la fois une promenade et un voyage dans le temps que l'association proposera aux marcheurs, avec des lectures de textes de Balzac. La randonnée empruntera un circuit de 6,5 km, qui passera par le château de Moncontour et l'ancien manoir de la Caillerie (aujourd'hui le domaine Allias).

En espérant que les amateurs de lettres et de vin sauront boire nos paroles... Rendez-vous le 16 septembre, devant la statue de Gaudissart pour un départ à 14h30.

lundi 11 septembre 2017

Voyage des jeunes à Randersacker : une réunion prévue à Val Es Fleurs

Si vous êtes intéressé par le Voyage des Jeunes à Randersacker, que le Comité de Jumelage organise du samedi 28 octobre au vendredi 3 novembre 2017, une réunion d’information est prévue ce mercredi 13 septembre à 20h45. Elle aura lieu à la salle Val Es’Fleurs (salle Lilas 1).

Rappelons que ce voyage-échange est destiné aux jeunes Vouvrillons entre 13 et 18 ans qui s’engagent à recevoir un(e) jeune Allemand(e) l’an prochain. Le trajet se fera en train, pour un coût de 115 €, avec adhésion en sus au Comité de jumelage (12 € par famille).

Pour toute info, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : jumelage.rds.vvy@gmail.com.

Et puisque l'on parle de Randersacker, sachez que le Comité de Jumelage réfléchit à organiser une conférence. Ce serait l'occasion de voir (ou revoir) en diaporama les festivités liées aux 25 ans du jumelage entre Vouvray et Randersacker, mais aussi de partager les photos de la marche de René-Jean Bienvenu, qui fait le trajet à pied du 1er juin au 4 juillet.

Une soirée qui serait programmée a priori vers novembre. On en reparlera.

samedi 9 septembre 2017

Le cardio tennis arrive à Vouvray

Dans le cadre du forum des associations, qui avait lieu ce matin (en même temps que l'accueil des nouveaux arrivants), les nombreux visiteurs ont pu se renseigner sur les activités sportives et culturelles proposées au sein de la commune.

Parmi les nouveautés, on peut citer le cardio tennis, qui va bientôt être proposé par le Tennis Club de Vouvray (TCV).

Il s'agit d'une activité en vogue aux Etats-Unis, et qui permet de brûler des calories, avec ou sans raquette. L'intérêt vient du fait qu'on peut la pratiquer, sans forcément jouer au tennis, et tout en apprenant certains gestes qui serviront pour ceux qui seraient tentés, en parallèle, de taper la balle sur les courts.

Précisons quand même que c'est sur un rythme de fitness, en suivant la musique. C'est tout aussi physique que les activités cardio du même type, dérivées du judo ou du karaté.

Voici une vidéo qui présente le cardio tennis.

A priori, l'activité se fera d 'abord au rythme d'une à deux fois par mois, au gymnase de Vernou. Pour tout renseignement, il suffit de contacter le club : tcvvouvray@yahoo.fr.

mercredi 6 septembre 2017

Vendanges, c'est pour (très) bientôt.

Si l'on en croit la newsletter de Rendez-Vous dans les Vignes, de Myriam Fouasse-Robert, les vendanges ont commencé. C'est d'ailleurs ce que j'ai pu constater hier, lors d'un déplacement qui m'a amené à prendre la route des vins du Beaujolais...

Toutefois, elle précise que les coups de sécateur ont débuté pour le Chardonnay qui sert à faire du Crémant de Loire. Il ne s'agit pas encore du Chenin blanc.

A Vouvray, les opérations sont prévues très bientôt, car l'inspection des vignes est à l'agenda pour lundi prochain. Le vignoble Robert de Chançay a demandé une dérogation et va commencer à vendanger en principe dès ce week-end.

Si je poste ce message, c'est parce que notre viticultrice de Chançay propose une activité qui me paraît sympathique. Elle invite à participer aux vendanges, le 23 septembre prochain, de 9 h à 16 h 30. Ces vendanges manuelles seront l'occasion de découvrir la machine à vendanger, le pressoir, et même de déguster le jus en fermentation... Une activité proposée à 40 euros avec repas compris.

mardi 5 septembre 2017

L'autre Madame Pineau de Vouvray

C'est un hasard comme la vie sait nous en réserver parfois. En cherchant à joindre le multi-accueil de Vouvray, à partir du numéro qui figure sur le site de Touraine-Est Vallées, je suis tombé sur une opératrice qui m'a appris que la crèche n'avait pas encore de numéro (ce qui ne saurait tarder), depuis son ouverture le 28 août. Mais surtout, à la question : qui est la directrice ?, elle m'a répondu...Mme Pineau.

Même nom et même orthographe que Madame le maire de Vouvray. Seul le prénom change, car la directrice nouvellement arrivée se prénomme Sylvie.

Ce n'est que pure coïncidence, car le recrutement a été assuré par la Mutualité Française Centre Val de Loire. L'autre Mme Pineau était auparavant directrice du multi-accueil La Passerelle à Veigné, un établissement dont l'adresse postale (rue de Parçay !) la prédestinait finalement au Vouvrillon.

Bienvenue à Vouvray, Madame Pineau.

jeudi 31 août 2017

Le retour de la Terr'A Sandra

J'an ai touché un mot il y a quelques jours : Sandra Bourgault va donc rouvrir un restaurant dès ce 1er septembre. Même nom : La terr'A Sandra. Même cuisine avec des pizzas, des pâtes, des crêpes et des desserts fait maison. "Je garde la même carte, car elle plaît", revendique-t-elle.

Ce qui change, par contre, c'est le lieu. Ce n'est pas à Vouvray que ça se passe, mais à Mettray, au nord de Tours près de La Membrolle.

Le restaurant prend place dans l'ancienne poste, à côté de la mairie et en face de l'église. Il y a eu d'importants travaux, car le site était vraiment en sale état (un livret à spirales retrace en photos tout ce qui a été fait). Mais, le résultat est vraiment impressionnant. Le restaurant propose deux salles (une au rez-de-chaussée, une autre à l'étage qui peut être privatisée), plus une terrasse dans le fond.

L'inauguration a eu lieu ce soir. Il y avait beaucoup de monde, avec en majorité des habitants de Mettray (dont le maire et le correspondant local de la NR*). Mais, des fidèles de Vouvray avaient fait aussi le déplacement. Et ils ont prévu de venir y manger.

*Dominique Nicodème m'a reconnu quand je suis arrivé, car il connaît Vouvray Inside !

mardi 29 août 2017

Le mois d'août, Vouvray ville morte ?

Le mois d'août est toujours un peu compliqué à Vouvray, car c'est la période où les commerçants partent en vacances. Certes, ils ont bien le droit, eux aussi, de se reposer, mais pour ceux qui restent, ou pour les touristes qui s'aventureraient jusqu'ici (et il en faut des raisons pour venir), c'est toujours un peu l'étonnement.

Certains jours, ce n'est pas facile de trouver du pain, des cigarettes, d'acheter de la viande ou de boire un verre. Il faut alors se tourner vers le Simply, le marché du vendredi matin et la boutique Hardouin du virage gastronomique (celle de la rue de République est en travaux en ce moment).

Lundi et ce mardi par exemple, aucun des deux boulangers n'était ouvert. Une situation exceptionnelle pour Vouvray, mais qui existe aussi parfois dans certain villages, comme à Vernou en ce moment.

C'est vraiment dommage de donner cette image de ville morte, car Vouvray restera alors une commune de passage, où on s'arrêtera rapidement pour déjeuner ou dîner, avant de repartir. Elle aurait pourtant beaucoup à gagner en s'ouvrant aux autres. Avec la fin du mois d'août, et le retour des derniers commerçants (et des clients qui étaient partis), la vie va reprendre comme avant. Mais, on se fera probablement la même réflexion l'année prochaine.

L'opération Coeur de Village va tomber à point nommé pour relancer le débat sur la meilleure façon d'animer le centre-bourg pendant toute la période estivale.

vendredi 25 août 2017

Premier anniversaire pour Aux pieds des vignes

Le magasin de chaussures qui a remplacé l'ancienne pizzeria vient de souffler sa première bougie. Cela fait déjà un an que Viviane et Christelle accueillent dans la bonne humeur les clients, dans leur boutique du centre de Vouvray.

C'était pour elles une grande première, mais elles sont toujours là.

Aux pieds des vignes a su fédérer une clientèle fidèle, résidant à Vouvray, mais venant aussi parfois de plus loin (Vernou, Rochecorbon, Parcay-Meslay, Mettray et même Montbazon) pour acheter des chaussures de qualité et privilégiant le confort.

Une page Facebook et un blog permettent de garder le lien avec les clients.

Et pour ceux qui se demandent ce que devient Sandra Bourgault, elle donne rendez-vous à ses amis de Vouvray à partir du 1er septembre. Elle ouvre son restaurant, La Terr'A Sandra (même concept, pizzas et crêpes), au 2, rue du Manoir à Mettray.

mardi 22 août 2017

Proludic a bien remonté la pente

Quand on passe devant l'entreprise, dans la zone de l'Etang-Vignon, on peut encore voir les stigmates du terrible incendie qui a ravagé l'atelier de production, le 21 mars dernier.

Mais, en cinq mois, le spécialiste des aires de jeux a réussi à faire face aux commandes en se réorganisant complètement. Et cela, grâce aussi à la mobilisation de ses salariés.

je vous propose de découvrir le reportage réalisé par mes collègues de France Bleu Touraine.

Le récit est à lire ici

samedi 12 août 2017

Les Tuffolies, c'est parti !

Depuis ce matin, et jusqu'au mardi de ce long week-end du 15 août*, les caves de la Bonne Dame accueillent les visiteurs à la foire aux vins de Vouvray. Sauf que maintenant, on dit "Tuffolies".

Pourquoi changer de nom ? Denis Meunier, le nouveau (et jeune) Président de cette foire nous en donne l'explication. "C'est l'occasion de rendre hommage au tuffeau, cette craie que l'on extrait dans la région, et en même temps, de rajeunir cette foire en ajoutant un peu de folie", indique-t-il. Le nom a été trouvé en interne. Il y a eu une quinzaine de propositions, puis la liste s'est rétrécie, jusqu'à ce que le consensus se porte sur ce nom. Pour ne pas désorienter le consommateur, le fléchage fait encore référence à la foire aux vins de Vouvray, mais cela changera avec le temps.

Après tout, la foire aux vins de la Pentecôte s'appelle bien Troglovinum.

vendredi 11 août 2017

La NR préfère Rochecorbon à Vouvray

Dans son édition du jour, la NR consacre un article à Rochecorbon, dans sa série sur "ces villages où il fait bon flâner en Touraine". Il y est question des falaises, des troglos, des vieilles pierres (la tour de la Lanterne, les maisons de maîtres, les gargouilles) et du vignoble... de l'AOC Vouvray.

A noter que le quotidien régional a également mis à l'honneur Bueil-en-Touraine, Cormery, Chemillé-sur-Indrois et Chouzé. Le parti pris est de parler de "ces petits villages de Touraine situés à l'écart des grands sites prisés des touristes". "L'occasion de plonger dans le petit patrimoine tourangeau, de redécouvrir les beautés cachées de la campagne, entre vignes et champs, à l'orée de forêts ou de petits bois", explique le journal.

Certes, la série va se poursuivre jusqu'à la fin de l'été, mais il y a peu de chances que Vouvray soit également sélectionnée.

Précisons que hier, c'était encore Rochecorbon qui avait les honneurs de la NR pour un article sur les visites œnologiques de Château-Gaudrelle. La commune voisine a peut-être mieux su faire valoir son patrimoine et mettre l'accent sur ses attraits touristiques.

vendredi 4 août 2017

La Mégane était fermée de l'intérieur

Il y a eu comme un moment de flottement ce soir à Vouvray. Deux enfants de 6 et 19 mois se sont retrouvés enfermés pendant une bonne demi-heure, à bord d'une Renault Mégane qui s'est verrouillée de l'intérieur. Les faits se sont déroulés vers 18 h, rue Gambetta.

Ce type d'incident ne devrait en principe pas arriver. Et pourtant...

Au moment de partir, une amie de Laetitia Bienvenu, qui avait confié à garder les deux enfants de sa belle-soeur à la nounou de Vouvray, laisse par mégarde la carte électronique du véhicule à l'intérieur. Et les portières se verrouillent. Problème, les enfants sont trop petits pour faire quoi que ce soit.

jeudi 3 août 2017

Projet multi-accueil & co : minéral ou végétal ?

A la rentrée, la crèche de Vouvray va ouvrir ses portes. Il s'agit du premier bâtiment aménagé à côté du Simply, sur la parcelle qui accueillera également quelques mois plus tard la bibliothèque, puis l'espace de vie sociale. Cet ensemble 3 en 1 associe à la fois un projet intercommunautaire et un projet communal.

Si l'on se réfère à la présentation du chantier, tel qu'il a été exposé dans Vivons Vouvray N° 6 (janvier à mars 2016), il y aura des espaces extérieurs paysagers.

dimanche 30 juillet 2017

Feu d'artifice privé : est-ce légal ?

Quelle délicate attention que de proposer un spectacle pyrotechnique en pleine nuit... Vers 1 h du matin, un feu d'artifice privé a été tiré depuis une belle maison sur les hauteurs de Vouvray (vous savez, celle qui a des murs roses avec deux cèdres qui surplombent le coteau).

C'était apparemment le clou d'une fête, dont on peut encore voir quelques traces ce matin dans l'allée qui part de la rue du commerce et mène à ce modeste logis.

Heureusement que le bulletin municipal Vivons Vouvray rappelait, il y a quelques jours, les règles en matière de bruit ! Et que dit, au fait, la réglementation sur les feux d'artifice privés ? Le portail Service Public, qui est le site officiel de l'administration française, conseille de respecter ses voisins, car les plaintes auprès des maires sont très fréquentes en période estivale. En principe, le maire de la commune doit être informé, tout comme les sapeurs-pompiers.

Les habitants de Vouvray, eux, ne l'ont pas été et ont donc été réveillés. Et pour certains, cela a même été la double peine avec le ballet des voitures qui a suivi la fin de la fête.



samedi 29 juillet 2017

Un début de saison touristique calme à Vouvray

A travers des avis repérés sur Facebook et des conversations ici ou là, j'ai été informé que la saison était plutôt calme pour ce mois de juillet à Vouvray. Une impression qui m'a été confirmée à l'office de tourisme.

Malgré un bon démarrage, avec des températures très chaudes en début de mois, le soufflé semble retomber avec une météo plus capricieuse. Par ailleurs, la fermeture de la piscine cet été (pour cause de travaux d'aménagement, afin de se mettre en conformité par rapport à la réglementation sur le handicap) n'arrange rien.

Les professionnels que j'ai pu interroger disent aussi que c'est calme.

vendredi 28 juillet 2017

Et les grand électeurs sont...

Suite au conseil municipal exceptionnel de ce matin, un vote a eu lieu pour désigner les grands électeurs qui voteront pour les sénatoriales le 24 septembre. Il s'agit exactement des mêmes personnes que celles désignées le 30 juin, mais dans un ordre différent.

Pour les délégués : Brigitte Pineau, Gérard Serer, Nathalie Même, Pascal Barone, Laurence Boscherie, Gilles Gasnier (Vivons Vouvray), Dominique Daillet (liste de l'opposition municipale).

Pour les suppléants : Juliette Cognié, Alexandre Delalalandes, Valérie Déplobin (Vivons Vouvray).

Tout ça pour ça ? Hé oui.

jeudi 27 juillet 2017

Vouvray doit revoter pour désigner les grands électeurs pour les Sénatoriales

Théoriquement, le conseil municipal est en vacances. Le conseil de juillet a été annulé, en raison d'un ordre du jour pas assez fourni, et le prochain n'est calé qu'en septembre. Oui, mais voilà... Les pouvoirs publics en ont décidé autrement.

Le vote du 30 juin dernier, qui avait désigné les grands électeurs qui seront appelés aux urnes le 24 septembre pour les sénatoriales a été annulé, suite à un jugement rendu le 17 juillet par le tribunal administratif d'Orléans.

Motif invoqué : la mairie de Vouvray a fait une erreur, en présentant ses listes.

La préfecture d'Indre-et-Loire explique la règle dans un arrêté visible sur le mur d'affichage municipal. Elle rappelle que "les délégués et leurs suppléants sont élus simultanément par les conseillers municipaux sur une même liste suivant le système de la représentation proportionnelle avec application de la plus forte moyenne, sans panachage, ni vote préférentiel". Il est rappelé aussi que "chaque liste de candidats aux fonctions de délégués et suppléants doit être composée alternativement d'un candidat de chaque sexe".

Une décision qui fait tiquer, car elle nécessite donc de reconvoquer le conseil municipal alors que des élus sont partis en congés. Il se réunira demain à 9 h, ou le 1er août si le quorum n'était pas atteint.

Vouvray n'est pas la seule commune dans ce cas. On revote également pour les grands électeurs à La-Ville-Aux-Dames, demain à 19 h.

mardi 25 juillet 2017

Tourisme : Bagatelle change de propriétaire

Anne et Bertrand Chandouineau passent la main. Après 6 ans d'activité, et après avoir porté haut les couleurs de Vouvray à travers leur maison d'hôtes, ils ont décidé de vendre le domaine de Bagatelle. Ils vont pouvoir se consacrer à d'autres projets personnels, loin du bourg qu'ils vont quitter.

Les nouveaux acheteurs sont un couple de parisiens. Elle : Léna Lebrun, travaillait dans le domaine de la publicité et gérait au quotidien des créatifs. Lui : Grégoire Dey, auteur de sketches pour le théâtre, la télévision (Canal+, TF1, France 2), la radio (il a été auteur pour Canteloup sur Europe 1) et Internet, va continuer à se partager entre la capitale et la Touraine.

Le ras-le-bol de Paris, la volonté de respirer le bon air de la campagne (leurs enfants multipliaient les bronchiolites) et l'envie de pratiquer des activités sportives, sans oublier l'attrait pour le vin, sont autant de bonnes raisons de venir s'installer à Vouvray.

Pour Léna Lebrun, qui avait des attaches à Tours, c'est la volonté d'être son propre patron qui l'a motivée à se lancer dans une maison d'hôtes. Le rendez-vous est fixé au 11 août pour la reprise de cette activité. En attendant, le nouveau couple d'hébergeurs a pu rencontrer quelques uns des acteurs locaux du tourisme. Une transition en douceur.

lundi 24 juillet 2017

Numérique et haut débit : un avantage apporté par Touraine-Est Vallées

Si la fusion entre l'ex-CCV et l'ex-CCET ne tourne pas toujours à l'avantage du ce qu'on appelait autrefois le Vouvrillon, ce dernier va profiter d'une compétence de Touraine-Est Vallées. Celle qui concerne "l'établissement et l'exploitation d'infrastructures et de réseaux de communication électroniques".

Cette compétence ne concernait jusqu'à présent que les communes de l'Est Tourangeau, mais un délai de deux ans a été prévu (jusqu'au 31 décembre 2018) pour l'harmoniser à l'ensemble du nouveau territoire. Cela tombe bien, car les dix communes de TEV souhaitent bénéficier du très haut débit.

En même temps, le contraire aurait été étonnant.

Le conseil municipal de Vouvray a été amené le 22 juin dernier à se prononcer sur ce dossier, qui avait été présenté le 18 mai en conseil communautaire. Il a voté sur deux points : d'une part la modification des statuts de TEV pour élargir la compétence à un territoire élargi de 10 communes, d'autre part l'adhésion** au syndicat mixte Val de Loire Numérique. Ce dernier résulte des efforts conjoints de Loir et Cher Numérique* et du département d'Indre-et-Loire, qui a décidé d'y adhérer ainsi que les communautés de communes du 37.

Les enjeux liés au numérique sont multiples. Le très haut débit va impacter l'emploi, l'éducation, la qualité du service public, ainsi que la lutte contre l'isolement et la santé. C'est donc une aubaine pour ancrer Vouvray dans le XXIe siècle.

*Ce conseil syndical, qui prévoit 10 Mégas pour tous d'ici 2021, bénéficie d'un soutien de 5 millions d'euros par an engagé par le département.
**Pour être effective, il était nécessaire d'obtenir d'abord le vote des conseils municipaux dans les communes membres de TEV.

mercredi 19 juillet 2017

Pollution : Nicolas Hulot interpellé au Sénat par Jean-Jacques Filleul

L'actualité locale étant plus rare en cette période de l'année, voici une info en provenance de Paris, qui nous raccroche malgré tout à la Touraine.

On m'a fait savoir que le ministre de la transition écologique et solidaire avait passé une audition au Sénat. C'était le 12 juillet dernier, dans le cadre de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable. Nicolas Hulot est naturellement revenu sur son Plan Climat, dont l'objectif est de mettre fin à la vente de véhicules émettant des gaz à effet de serre d'ici 2040*.

Dans la retranscription de cette audition, j'ai découvert que l'ancien maire de Montlouis, et sénateur d'Indre-et-Loire, Jean-Jacques Filleul a interpellé le ministre. Il a déclaré ceci : "Vos propos sont très positifs, monsieur le ministre d'État. Concernant les produits toxiques, le Conseil d'État vient d'enjoindre au Gouvernement de prendre des mesures urgentes contre la pollution des émissions de particules fines, notamment le fameux NOx** dont nous connaissons tous les effets néfastes pour la santé. Quelles mesures allez-vous prendre" ?

Réponse de Nicolas Hulot, ministre d'État : "On a beaucoup moqué les lanceurs d'alerte durant des années. Mais nous sommes maintenant pris dans un étau, car si nous prenons les mesures qui s'imposent, certains se verront infliger une double peine. Je pense notamment au diesel, dont l'interdiction place des familles dans une impasse. C'est pourquoi nous avons pris des dispositions destinées à l'achat d'un véhicule d'occasion dans le plan climat. Notre responsabilité commune est engagée à ce sujet, car nous ne pouvons plus nous abriter derrière le doute. Cela est contraire au principe de précaution pour lequel j'ai beaucoup oeuvré en d'autres temps".

*Des propos très commentés dans les médias et qui m'ont valu d'être interrogé en direct, le 7 juillet dernier dans la matinale de RTL.
**Précisons que M.Filleul fait une erreur dans sa question. Les particules fines et le NOx (oxyde d'azote) sont deux choses différentes. C'est d'ailleurs quand ce dernier polluant se transforme en NO2 (dioxyde d'azote), un gaz irritant, qu'il est le plus nocif.

lundi 17 juillet 2017

Tintamarre : le pétillant naturel qui devrait faire du bruit à Vouvray

Ce soir, je me suis rendu au domaine de Château Gaudrelle, à Rochecorbon, où avait lieu le lancement de Tintamarre, le nouveau pétillant naturel de la maison. Sur la photo figurent Alexandre Monmousseau, à droite, et son chef de cave, Cyril Nénain.

C'est ce dernier qui m'a confié les secrets de l'élaboration de ce vin, taillé pour l'été. Un vin avec de très fines bulles* et dont la teneur en sucre est limitée à 5 g (c'est le sucre résiduel du raisin qui n'a pas fermenté). Un pétillant d'apéro sans soufre, garanti sans mal de crâne le lendemain.

jeudi 13 juillet 2017

Rene-Jean Bienvenu : ses impressions de retour à Vouvray

Il est rentré lundi soir, tard, comme les Vouvrillons qui avaient fait le déplacement jusqu'à Randerscker pour les 25 ans du jumelage. Mais, il ne s'était pas encore vraiment posé chez lui, depuis. En cette veille de 14 juillet, j'ai revu ce matin René-Jean pour évoquer les moments marquants de sa marche de 900 km.

Un véritable exploit qui a suscité l'admiration de nombreuses personnes.

D'abord, il tient à remercier les gens de Randersacker, en particulier l'ancien maire Matthias Henneberger. Il a séjourné avec sa compagne chez les parents de ce dernier.

dimanche 9 juillet 2017

Quoi de neuf dans Vivons Vouvray ?

Le dernier numéro de la lettre d'information municipale a été distribué ce week-end dans les boites aux lettres. Il parle essentiellement de la crèche, qui sera ouverte à la rentrée, et des travaux de la piscine.

Un mot d'abord, de l'édito. Madame le maire évoque les vols et dégradations de voitures. C'est bien d'en parler, même tardivement.

Alors qu'il fait très chaud et que personne ne comprend vraiment pourquoi la piscine a fermé cet été, les travaux n'étant pas prévus avant novembre, les explications sont données sur une page entière. "Nous espérons ouvrir pour la prochaine saison", écrit Vivons Vouvray.

Actualité oblige, il convient de mentionner l'article sur René-Jean Bienvenu. Le marcheur a été contacté par la mairie alors qu'il se trouvait à Troyes.


Par contre, je n'ai pas vu de référence à la mise en place de zones partagées (vitesse limitée à 20 km/h, priorité aux piétons, circulation autorisée dans les deux sens pour les vélos et stationnement interdit hors emplacements autorisés) dans certaines rues du centre. C'est pourtant le cas depuis le 1er juillet.

Pour revenir à l'essentiel, la crèche ouvrira donc le 28 août. Elle aura une capacité de 20 places au niveau intercommunal. Il faudra attendre quelques mois de plus pour profiter de la bibliothèque, qui sera ouverte lors du premier semestre 2018.

vendredi 7 juillet 2017

Randersacker, le programme des réjouissances

C'est ce week-end qu'auront lieu les festivités liées au 25ème anniversaire du jumelage entre Vouvray et Randersacker. Elles se dérouleront en présence de 130 personnes venues du bourg, en bus ou en voiture. Ces Vouvrillons, dont Brigitte Pineau et la responsable du comité de jumelage Catherine Jarry, vont pouvoir retrouver sur place René-Jean Bienvenu, le grand marcheur.

Arrivé depuis mardi, il a eu le temps de s'acclimater à Randersacker, qu'il connaît déjà bien. Il a pu aussi se reposer, car il en avait besoin.

L'accueil des invités se fait ce soir. La fête, elle, débutera dès le samedi.

Sur la photo, on voit ici Eva Pekok, la responsable locale du comité de jumelage. Elle tient un panneau qui signifie "jeu de village pour tous". Le programme du week-end tient à la fois de la célébration (avec un feu d'artifice, le vin de l'amitié), du rendez-vous culturel (exposition d'artistes) et du spectacle (grande fête le samedi avec de la danse, animation du type Jeux sans frontières le dimanche soir).

Le clou de ce week-end sera un dîner en tricolore (aux couleurs de la France, donc).

mardi 4 juillet 2017

Randersacker Inside !

Par un heureux hasard, je débute aujourd'hui un séjour en Allemagne, pas très loin de Randersacker. Du coup, j'en ai profité pour faire un crochet et venir à la rencontre de René-jean Bienvenu qui a terminé aujourd'hui sa marche de 900 km. Bravo à lui, car cela n'a pas toujours été facile.


Dans la mesure où je gérais sa page Facebook* (Vouvray-Randersacker, la marche de René-Jean), nous étions en lien tous les jours et j'ai suivi en temps réel son périple. Il y a eu des moments de doute et de la fatigue. Mais, René-Jean a du caractère et il n'a pas lâché. Son voyage a suscité l'admiration de nombreux Vouvrillons, qui ont adressé des messages de soutien. Certains d'entre eux seront peut-être là, dans le cadre des célébrations du 25e anniversaire du jumelage. Et puis, la presse (radio, télévision, PQR) a parlé de lui, en France comme en Allemagne.

lundi 3 juillet 2017

Tourisme à Vouvray : un constat réaliste

Parfois, la polémique précède des écrits. Et c'est ce qui s'est passé pour "Vouvray Terre d'@venir", la lettre d'information de l'opposition, dont la distribution a été suspendue en raison de réactions violentes suite à un article. Il s'agit d'ailleurs de l'article principal de ce numéro qui s'étale sur trois pages.

L'auteur, Bertrand Chandouineau (chambres d'hôtes Bagatelle à Vouvray), fait un constat alarmant sur le tourisme dans la commune et se montre pessimiste pour l'avenir. Je reviendrai sur le fond du texte, plutôt clairvoyant. Mais, un passage maladroit a suscité l'ire des professionnels.

samedi 1 juillet 2017

Voici les grands électeurs pour les sénatoriales

Hier, à 12 h 30, le conseil municipal de Vouvray s'est réuni pour désigner les grands électeurs en vue des sénatoriales, qui auront lieu le 24 septembre. Ce conseil n'a pas fait l'objet d'une annonce.

C'est donc sans public que cette élection a eu lieu. En même temps, ce scrutin était assez prévisible. Disposant d'une très large majorité (18 élus), l'équipe municipale "Vivons Vouvray" a obtenu 18 voix à l'arrivée.

Du côté de l'opposition, on n'a enregistré que 4 voix. Celle de M. Aulagnier, qui n'était pas là et ne s'est pas fait représenter, n'a donc pas été comptabilisée.

Résultat : la majorité municipale dispose de 6 délégués (Brigitte Pineau, Gérard Serer, Nathalie Même, Pascal Barone, Laurence Boscherie, Gilles Gasnier) et de 4 suppléants (Juliette Cognié, Alexandre Delalandes, Valérie Déplobin, Jean Mathiot) et la liste d'opposition d'1 délégué en la personne de Dominique Daillet (pas de suppléant).

vendredi 30 juin 2017

Conseil municipal : ce que nous apprend la version longue

N'étant pas présent, ni au conseil intercommunautaire de TEV du 14 juin, ni au conseil municipal du 22 juin, je m'étais contenté jusqu'à présent des compte-rendus disponibles pour suivre l'actualité locale.

Or, comme je l'ai déjà écrit, il existe pour le compte-rendu du conseil à Vouvray une version affichée (c'est la même sur Internet) et une autre plus détaillée qu'il faut aller réclamer à la mairie. Ce que j'ai donc fait. Et la lecture de la page 12 nous apprend pas mal de choses.

mercredi 28 juin 2017

Vouvray soutient la candidature de Paris aux JO de 2024

La lecture du compte-rendu du dernier conseil municipal, qui a eu lieu le 22 juin, nous apprend que la commune de Vouvray a décidé d'apporter son soutien à la candidature de la capitale aux Jeux Olympiques de 2024. Voté à l'unanimité, ce soutien a été proposé par l'Association des Maires de France. Il se trouve que Vouvray partage "les valeurs sportives, éducatives et citoyennes" portées par les Jeux.

Selon un récent sondage, les trois quarts des français souhaitent que la ville-lumière organise les Jeux.

On peut relever que cette décision n'est sans doute pas étrangère à un projet de terrain multisports qui peut être financé justement dans le cadre de la candidature de la France aux Jeux Olympiques de 2024.

Comme je l'avais écrit en mars dernier, le Centre National de Développement du Sport (CNDS) a initié un plan baptisé Héritage 2024, qui permet de soutenir des projets autour d'équipements sportifs légers. Et cela arrangerait bien la mairie, dont les équipements sportifs arrivent à saturation en raison de l'activité des associations sportives. Il est question d'un terrain multisports, où il serait possible de pratiquer des activités comme le football et le basket. Ce terrain serait implanté sur une parcelle municipale, située près du gymnase. Et il y aurait donc en prime une piste en périphérie pour faire de l'athlétisme.

Hier, lors d'une réunion avec les associations qui utilisent les salles municipales, Mme Nathalie Même a évoqué ce projet, en indiquant qu'une réflexion était en cours.

Vouvray a donc tout intérêt à ce que Paris décroche les JO en 2024. Verdict le 13 septembre.

dimanche 25 juin 2017

Fête de la musique : elle a eu lieu en deux temps

A Vouvray, il n'y a pas eu de fête de la musique le 21 juin. Et vraiment pas du tout. Le parti pris de l'association Zic Zag a été de proposer une série de concerts au gymnase, le 23 juin (de 19 h à près de 3 h du matin, et pour un public de plus de 300 personnes). Et ce dimanche, un café musical a été proposé par l'Espoir Musical de Vouvray et l'association des commerçants du bourg, devant la mairie. Un café initialement prévu de 10 h à 12 h 30, et qui s'est étalé jusqu'à 15 h 30 environ pour la deuxième partie.

Si un public de parents a assisté le matin aux morceaux joués par les enfants, en mode classique ou rock (pour ma part, j'ai été impressionné par le jeune garçon qui a joué à la guitare I love rock n roll de Joan Jett & the Blackhearts), il n'y avait pas foule en début d'après-midi. Et c'était bien dommage.

Dommage, car la qualité était là avec du rock empruntant le répertoire à Nirvana, aux Stones et aux Beatles entre autres. Ces musicos du groupe Amarock méritaient plus de spectateurs. Ce sera peut-être le cas, lors de la prochaine fête d'automne. Vouvray Animation a pris langue avec l'Espoir Musical pour leur demander de jouer le 22 octobre, suite à une réunion qui se déroulait à Val Es Fleurs et pendant qu'ils jouaient dans la salle au-dessus d'ailleurs.

Même si le choix est plus large à Tours, il y a sans doute le potentiel à Vouvray pour faire une belle fête de la musique. Une fête plurielle qui associerait au passage des habitants du bourg, à qui l'occasion serait donnée de faire profiter aux autres de leur hobby ou talent caché.

En tout cas, tout le monde semblait content de son week-end, Zic Zag d'un côté, l'EMV de l'autre.

vendredi 23 juin 2017

Piscine de Vouvray : les dernières news

Le site de Touraine-Est Vallées a publié le 19 juin dernier un article, rappelant que la piscine de Vouvray sera fermée toute l’année 2017. "Et pour cause", peut-on lire, "un important chantier prévoit une mise aux normes d’accessibilité, un réaménagement intérieur, une modernisation des équipements, la réhabilitation complète des sanitaires, la création d’un local de maitres-nageurs sauveteurs, des travaux permettant la détection de fuites de réseaux, la réhabilitation des réseaux et systèmes hydrauliques et le renouvellement d’une partie du traitement de l’eau".

Et l'EPCI de conclure : "Sans ces travaux, la piscine ne répondant plus aux normes, elle ne pouvait continuer à accueillir du public". Il est rappelé que l'investissement est de 1,23 M€ HT et que la finalisation des travaux est prévue en 2018.

Lors de la dernière séance communautaire, qui a eu lieu le 14 juin (et non le 22 comme initialement prévu), une délibération (158-2017) a acté le principe de la demande d'une subvention de la part de la Région Centre Val de Loire, au titre du Contrat de pays, et pour un montant de 244 800 €. Elle avait déjà été faite en 2015.

Le document laissait apparaître un tableau avec des financements en attente. Mais, les financements sont acquis. Ce qui est donc une bonne nouvelle.

TEV : et le respect du public alors ?

Théoriquement, le conseil communautaire de Touraine-Est Vallées devait avoir lieu le 22 juin. Devait, car en fait les citoyens qui ont voulu assister à la séance ont trouvé porte close.

En consultant le panneau d'affichage, ils ont appris que la date avait été avancée au 14 juin. Le problème est que cette information n'a pas été mise à jour sur le site Internet de l'EPIC.

Bilan : du temps de perdu pour ceux qui avaient fait le déplacement et le sentiment que cette assemblée ne respecte guère le public qui fait l'effort de s'intéresser au débat.

En même temps, cela explique pourquoi le conseil municipal de Vouvray a pu avoir lieu hier soir, à 20 h 30. Il aurait été difficile de concilier les deux le même jour, les conseils communautaires étant généralement assez longs.

mercredi 21 juin 2017

La Loire à vélo en mode hydrogène

Alors que Vouvray s'apprête à célébrer le vélo, à travers des échappées prévues le 25 juin de ce côté-ci de la Loire, permettez-moi de vous faire profiter d'une information que j'ai recueillie hier, dans le cadre des journées de l'hydrogène dans les territoires, à Nantes.

Je suis en ce moment cet événement pour le compte de l'organisateur, l'association française de l'hydrogène (AFHYPAC), dont je gère la newsletter.

Il se trouve que la région Centre Val de Loire est venue faire une présentation sur le projet VELHyre. Ce projet, qui a été labellisé au niveau national dans le cadre de l'appel à projets Territoires Hydrogène (sous Ségolène Royal). vise à déployer des vélos à hydrogène le long de la Loire, pour apporter une dimension à la fois technologique et écologique à la Loire à vélo.

mardi 20 juin 2017

Canicule : accueil aux caves de la Bonne Dame

En raison des températures très élevées, 35 degrés au plus fort de la journée, la mairie de Vouvray a décidé d'ouvrir les caves de la Bonne Dame pour les personnes fragilisées, dont les plus âgées.

Nos aînés pourront ainsi prendre le frais, des tables et des chaises ayant été disposés pour leur confort. D'autres personnes qui le souhaitent pourront aussi rejoindre le lieu, puisque la mairie indique une "mise à disposition d'un endroit frais pour tous".

Cet espace, qui appartient à la mairie, sera ouvert à partir de 10 h ce matin. Les caves pourront servir aussi les jours suivants, si les fortes chaleurs persistent.

A titre de rappel, voici la page dédiée au plan canicule sur le site de la mairie de Vouvray.

dimanche 18 juin 2017

Claude Greff balayée par la vague En Marche

Elle avait été déjà largement distancée au premier tour, avec 16 points d'écart. La députée sortante LR en concède 14 au second tour ce dimanche. C'est donc une très nette victoire pour Daniel Labaronne, le candidat de la République En Marche. Le maire de Bléré a triomphé de l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy, avec 56,86 % des voix contre 43,1 %.

A Vouvray, le score est de 54,41 % pour Daniel Labaronne, contre 45,59 % pour Claude Greff, qui habite le bourg. Soit, une centaine de voix d'écart entre les deux candidats. A noter qu'il y a eu 92 votes blancs (7,5 % des votes) et 21 nuls (1,71 %). Le taux d'abstention a été de 51,94 %.

A Bléré, ville dont M. Labaronne est le maire, le score est écrasant : 61,83 % des suffrages pour le candidat REM et 38,17 % pour Mme Greff. Soit, plus de 23 points d'écart.

Comme bien d'autres élus sous la bannière En Marche, Daniel Labaronne découvrira pour la première fois le Palais Bourbon, prochainement.

vendredi 16 juin 2017

Des nouvelles du jumelage avec Randersacker

Une réunion est prévue le lundi 26 juin, à 20 h 30, à la salle des fêtes pour toutes les personnes qui prévoient de célébrer les 25 ans du jumelage à Randersacker. Aux dernières nouvelles, 125 personnes feront le voyage en juillet prochain, dont 57 en bus. 

J'en profite pour dire que René-Jean Bienvenu est en phase avec son plan de marche. Il a dépassé Troyes et arrive même aujourd'hui en Haute-Marne.

Sinon, le comité de jumelage organise un Voyage des Jeunes à Randersacker. Il aura lieu du samedi 28 octobre au vendredi 3 novembre 2017.

Ce voyage s’adresse aux Jeunes Vouvrillons âgés de 13 à 18 ans. Le séjour comprend des activités culturelles et sportives. La connaissance de l’allemand n’est pas obligatoire. Les jeunes sont hébergés dans les familles et s’engagent, autant que possible, à accueillir un jeune Allemand, lors du voyage retour en 2018.

Pour s’informer et s’inscrire, vous pouvez contacter :
Catherine Jarry, présidente au 02 47 52 58 80
Nadège Aubert, vice-présidente au 02 47 52 78 39
Christiane Fortineau, vice-présidente au 02 47 52 74 24

Mail : jumelage.rds.vvy@gmail.com

mercredi 14 juin 2017

Second tour des législatives : le final se jouera à Amboise

Ils ont débattu sur France Bleu Touraine, ce mardi. Et ils poursuivent leur campagne, jusqu'au bout. L'un des deux sera élu dimanche 18 juin.

Tout comme elle l'avait fait à la veille du week-end dernier, Claude Greff donne rendez-vous à ses partisans à Amboise. Ce sera demain jeudi à 19 h, à la salle des fêtes. Mme Greff tiendra une réunion publique avec son suppléant, Vincent Louault.

C'est également à Amboise que Daniel Labaronne donne rendez-vous le vendredi 16 juin à 20 h, toujours à la salle des fêtes. Il sera avec sa suppléante Claire Michel. Le même candidat est ce soir en meeting à Montlouis.

Aucun des deux ne fera donc de réunion à Vouvray d'ici le deuxième tour. Ce qui ne les empêchera pas de faire des visites sur le terrain, à surveiller via Facebook et Twitter.

mardi 13 juin 2017

Vols de voitures et dégradations : ça arrive aussi à Vouvray

L'information n'a pas été publiée dans la presse locale, mais certains l'ont su à Vouvray par Facebook*. L'artisan électricien Alexandre Crottès s'est fait voler son véhicule de société, dans la nuit du 31 mai au 1er juin sur le parking de Simply Market. Il y avait pourtant un antivol de direction sur le volant. Mais, cela n'a pas empêché le (ou les) voleur(s) de dérober son utilitaire, immatriculé AD-663-AF.

Un coup dur pour cet entrepreneur qui s'est mis à son compte il y a seulement quelques mois. Et ce vol est d'autant plus une tuile que son Peugeot Expert abritait son matériel, d'une valeur de 4 000 €. Il a bien évidemment porté plainte à la gendarmerie.

Il se trouve que le même soir, un autre véhicule a été volé. Cette fois, c'est la Peugeot 205 d'une famille habitant dans le centre-bourg qui a été dérobée, avenue Maginot. Là aussi, l'alerte a été donnée via Facebook. Concernant ce deuxième cas, la voiture a été retrouvée deux jours après, près de Loches, entièrement calcinée.

lundi 12 juin 2017

Législatives : les sondages se trompent aussi parfois

Dans la semaine précédant le premier tour, on m'a fait part d'un sondage confidentiel. Je n'y ai pas trop cru, car les résultats me paraissaient vraiment étonnants. Le premier tour étant passé, je peux maintenant le révéler. Il est d'ailleurs fait mention publiquement de ce sondage sur la page Facebook du candidat Marc Lelandais, où il a été posté le 7 juin, sous la forme d'un commentaire.

Ce sondage avait été réalisé "par un institut" pour la 2 ième circonscription d' Indre et Loire. Il donnait les résultats suivants :
LABARONNE : 21 %
LELANDAIS 19.5 %
De La RUFFIE : 16 %
GREFF : 15 %
GAUDRON : 12 %
NOBILEAU : 8 %

J'ignore quel est l'institut en question mais il s'est un peu planté. Et à tous les niveaux ! La déception a dû être très amère pour Marc Lelandais qui a fait 2,13 % au lieu des 19,5 % espérés.

dimanche 11 juin 2017

1er tour des législatives : Claude Greff largement devancée par En Marche

Certes, il y avait beaucoup de candidats (14, il y en avait déjà 13 en 2012), et l'abstention a été forte (46,79 %), mais les résultats de ce premier tour sont sans appel.

Claude Greff, la députée sortante LR qui avait très nettement viré en tête lors du précédent scrutin, il y a 5 ans, a été cette fois largement distancée. Elle n'est que deuxième avec 21,16 % des suffrages. Pendant sa campagne, elle a pourtant accueilli à Amboise François Baroin, qui s'est fendu d'un tweet en sa faveur. Elle s'était aussi affichée avec Philippe Briand, le Président de Tours Métropole à Vouvray.


C'est un "nouveau venu" en politique (jeune élu, même s'il a déjà essayé de se faire élire à plusieurs reprises), Daniel Labaronne, maire de Bléré et candidat sous les couleurs d'En Marche !, qui réalise le meilleur score avec 37,42 %. Comme au niveau national, le mouvement lancé par Emmanuel Macron surfe donc sur le succès de la Présidentielle.

samedi 10 juin 2017

TEV : le nouveau site est en ligne

Bye be la CCET. Quand on cherche à accéder au site de la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau, on bascule désormais sur celui de Touraine-Est Vallées.

Ce nouveau site Internet permet de présenter plus en détail la nouvelle communauté de communes, fruit de la fusion entre la CCET et la CCV. La page d'accueil affiche notamment le clip vidéo qui met en valeur le nouveau territoire. Il s'agit du film qui avait été présenté aux voeux de TEV en début d'année.

On peut aussi télécharger en ligne le nouveau magazine de l'EPCI, qui s'appelle tout simplement Touraine-Est Vallées.

Le site propose un annuaire des élus avec une fiche contact pour leur envoyer un message. On y retrouve aussi des informations sur le budget 2017 ainsi que le compte-rendu des conseils communautaires. Le site regroupe également des informations pratiques comme la liste et l'emplacement des déchetteries et des zones d'activité.

A noter pour les nostalgiques que le site Internet de la CCV est toujours en ligne.

vendredi 9 juin 2017

La fashion week de retour à Vouvray au château de Moncontour

Demain soir, strass et paillettes au château de Moncontour. Pour la deuxième année consécutive, à l'initiative d'Arts et Modes, les élèves du CFAM (Centre de Formation aux Arts de la Mode) de la promotion 2015/2017 présenteront sous forme de défilé leurs collections à Vouvray.

L'an dernier, le succès avait été considérable avec 750 personnes sur les deux défilés, m'a expliqué Frédérique Payat. Pour demain, il est recommandé de s'inscrire (le numéro est sur le visuel) afin que les organisateurs puissent gérer l'afflux de visiteurs. Il vous sera demandé de choisir votre créneau : 18 h ou 20 h 30.

L'événement se déroule avec Coppelia Evenement, l'agence qui fournit les mannequins.

mardi 6 juin 2017

V'Asie Roule : un retour triomphal à Vouvray

Ce soir, la salle Val es Fleurs a fait salle comble pour le retour de Nico et Lucas, nos deux aventuriers de V'asie roule. Arrivés la veille à 22 h, et présents dès le lendemain à 11h à Tours, où ils donné des premières conférences (à Saint-Grégoire), ils ont lutté contre le jet lag et la fatigue pour livrer leurs premières impressions à la salle Val es Fleurs.

La soirée avait été annoncée par Facebook. C'est donc à la fois la famille, les amis et un jeune public (beaucoup d'enfants des écoles) qui sont venus écouter la restitution de cette folle épopée : 6145 km à vélo pendant plus de 6 mois en Asie (Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande).

dimanche 4 juin 2017

Troglovinum : le plein de saveurs à Vouvray

C'est l'un des deux rendez-vous de l'année avec les producteurs de l'AOC Vouvray dans les Caves de la Bonne Dame. Troglovinum a débuté hier et va se poursuivre jusqu'au lundi de la Pentecôte. Cette foire aux vins est l'occasion de découvrir de jeunes talents, aux côtés de vignerons confirmés.

Sur la page Facebook consacrée à Troglovinum, on peut découvrir les noms et les visages des vignerons qui exposent. C'est une bonne idée car on sait ainsi à qui on a affaire et on peut aller voir leur site (quand il y en a un) pour découvrir leur domaine et leur spécificité*.

Présent à l'ouverture, hier, j'ai pris le temps d'échanger avec plusieurs vignerons. On a parlé du gel (l'AOC Vouvray a été relativement épargnée) et surtout de la floraison précoce qui, si les choses restent en l'état, annonce des vendanges qui auront lieu en avance. J'ai parlé aussi du bio, un mouvement qui reste pour le moment très limité de ce côté de la Loire, mais qui se développera sans doute dans les années qui viennent.

Parmi les belles surprises de ce cru 2017, je voudrais citer le pétillant 2014 non dosé de Laurent Kraft, l'extra-brut de Catherine Dhoye, la cuvée Tuffo (sec) de Damien et Ingrid Pinon à Vernou, le sec de la cuvée Amédée de Philippe Brisebarre, le demi-sec dosé à 23 g de Jean de Saint-Venant (château de Valmer) étonnant de fraîcheur et dont on ne sent pas le sucre, ou encore le moelleux de Régis Fortineau, qui caresse le palais sans être trop sucré.

Les jeunes surprennent et les piliers de l'AOC assurent. A noter que trois anciens sont présents pour la 32ème année consécutive : Philippe Brisebarre, Régis Fortineau et Philippe Gendron.

Pour se restaurer sur place, les visiteurs pourront apprécier les stands de la Maison Hardouin (charcuteries), Christian Lehoux (Safran), la Fromagerie Moreau (fromages de chèvre), la Boulangerie Huvet (douceurs et spécialités boulangères) et la cuisine assurée sur place par le Restaurant le Val Joli.

*Vieilles vignes ou environnement typé, comme le silex par exemple.