mercredi 19 juillet 2017

Pollution : Nicolas Hulot interpellé au Sénat par Jean-Jacques Filleul

L'actualité locale étant plus rare en cette période de l'année, voici une info en provenance de Paris, qui nous raccroche malgré tout à la Touraine.

On m'a fait savoir que le ministre de la transition écologique et solidaire avait passé une audition au Sénat. C'était le 12 juillet dernier, dans le cadre de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable. Nicolas Hulot est naturellement revenu sur son Plan Climat, dont l'objectif est de mettre fin à la vente de véhicules émettant des gaz à effet de serre d'ici 2040*.

Dans la retranscription de cette audition, j'ai découvert que l'ancien maire de Montlouis, et sénateur d'Indre-et-Loire, Jean-Jacques Filleul a interpellé le ministre. Il a déclaré ceci : "Vos propos sont très positifs, monsieur le ministre d'État. Concernant les produits toxiques, le Conseil d'État vient d'enjoindre au Gouvernement de prendre des mesures urgentes contre la pollution des émissions de particules fines, notamment le fameux NOx** dont nous connaissons tous les effets néfastes pour la santé. Quelles mesures allez-vous prendre" ?

Réponse de Nicolas Hulot, ministre d'État : "On a beaucoup moqué les lanceurs d'alerte durant des années. Mais nous sommes maintenant pris dans un étau, car si nous prenons les mesures qui s'imposent, certains se verront infliger une double peine. Je pense notamment au diesel, dont l'interdiction place des familles dans une impasse. C'est pourquoi nous avons pris des dispositions destinées à l'achat d'un véhicule d'occasion dans le plan climat. Notre responsabilité commune est engagée à ce sujet, car nous ne pouvons plus nous abriter derrière le doute. Cela est contraire au principe de précaution pour lequel j'ai beaucoup oeuvré en d'autres temps".

*Des propos très commentés dans les médias et qui m'ont valu d'être interrogé en direct, le 7 juillet dernier dans la matinale de RTL.
**Précisons que M.Filleul fait une erreur dans sa question. Les particules fines et le NOx (oxyde d'azote) sont deux choses différentes. C'est d'ailleurs quand ce dernier polluant se transforme en NO2 (dioxyde d'azote), un gaz irritant, qu'il est le plus nocif.

lundi 17 juillet 2017

Tintamarre : le pétillant naturel qui devrait faire du bruit à Vouvray

Ce soir, je me suis rendu au domaine de Château Gaudrelle, à Rochecorbon, où avait lieu le lancement de Tintamarre, le nouveau pétillant naturel de la maison. Sur la photo figurent Alexandre Monmousseau, à droite, et son chef de cave, Cyril Nénain.

C'est ce dernier qui m'a confié les secrets de l'élaboration de ce vin, taillé pour l'été. Un vin avec de très fines bulles* et dont la teneur en sucre est limitée à 5 g (c'est le sucre résiduel du raisin qui n'a pas fermenté). Un pétillant d'apéro sans soufre, garanti sans mal de crâne le lendemain.


Le nom, Tintamare, n'a pas été choisi par hasard. Fruit d'un brainstorming, ce nom qui évoque le bruit, traduit une petite entorse aux règles de l'AOC Vouvray. Ce pét' nat' est bien issu du chenin blanc, mais la vinification est limitée à 6 mois, au lieu de 12. Le domaine Château Gaudrelle savait donc qu'il ne pourrait prétendre à l'appellation. Mais, cela en vaut la peine, car ce type de produit est dans l'air du temps. Et c'est ce qui se fait aussi de l'autre côté de la Loire, à Montlouis.

"Pour le domaine, c'était un challenge, reconnaît Cyril Nénain. Mais, on voulait essayer la vinification sans soufre, en bio-contrôle, poursuit-il. C'est une évolution technique motivante, avec une levure qui joue le rôle du soufre et vient capter l'oxygène avant que cela n'altère le jus de raisin. On est allé chercher des raisins à bonne maturité, sur un sol argilo-silicieux. Puis, on applique la vinification ancestrale. Dès que l'on atteint le bon taux de sucre, on met en bouteille et la fermentation se poursuit dedans", conclut le chef de cave.

Le vin a été tiré le 23 décembre. Il a été dégusté un mois plus tard, au moment de la prise de mousse. Et à partir de là, Alexandre Monmousseau et son équipe savaient que le pari était gagné. Ce pari était celui de montrer que l'on pouvait présenter un vin jeune à Château Gaudrelle, alors que l'appellation fait traditionnellement vieillir les vins.

Pour Cyril Nénain, ce serait un signe de dynamisme si l'AOC Vouvray autorisait à l'avenir ce type de vin pétillant naturel.

Tintamarre est un pétillant bio. La production a été limitée à 4000 bouteilles pour cette première cuvée. D'ores et déjà, un importateur basé à New-York est intéressé par ce vin. Ce vin de France, "pétillant naturel chenin blanc" est à 7,90 € la bouteille.

*Il "moussote", déclare Alexandre Monmousseau.

jeudi 13 juillet 2017

Rene-Jean Bienvenu : ses impressions de retour à Vouvray

Il est rentré lundi soir, tard, comme les Vouvrillons qui avaient fait le déplacement jusqu'à Randerscker pour les 25 ans du jumelage. Mais, il ne s'était pas encore vraiment posé chez lui, depuis. En cette veille de 14 juillet, j'ai revu ce matin René-Jean pour évoquer les moments marquants de sa marche de 900 km.

Un véritable exploit qui a suscité l'admiration de nombreuses personnes.

D'abord, il tient à remercier les gens de Randersacker, en particulier l'ancien maire Matthias Henneberger. Il a séjourné avec sa compagne chez les parents de ce dernier.

dimanche 9 juillet 2017

Quoi de neuf dans Vivons Vouvray ?

Le dernier numéro de la lettre d'information municipale a été distribué ce week-end dans les boites aux lettres. Il parle essentiellement de la crèche, qui sera ouverte à la rentrée, et des travaux de la piscine.

Un mot d'abord, de l'édito. Madame le maire évoque les vols et dégradations de voitures. C'est bien d'en parler, même tardivement.

Alors qu'il fait très chaud et que personne ne comprend vraiment pourquoi la piscine a fermé cet été, les travaux n'étant pas prévus avant novembre, les explications sont données sur une page entière. "Nous espérons ouvrir pour la prochaine saison", écrit Vivons Vouvray.

Actualité oblige, il convient de mentionner l'article sur René-Jean Bienvenu. Le marcheur a été contacté par la mairie alors qu'il se trouvait à Troyes.


Par contre, je n'ai pas vu de référence à la mise en place de zones partagées (vitesse limitée à 20 km/h, priorité aux piétons, circulation autorisée dans les deux sens pour les vélos et stationnement interdit hors emplacements autorisés) dans certaines rues du centre. C'est pourtant le cas depuis le 1er juillet.

Pour revenir à l'essentiel, la crèche ouvrira donc le 28 août. Elle aura une capacité de 20 places au niveau intercommunal. Il faudra attendre quelques mois de plus pour profiter de la bibliothèque, qui sera ouverte lors du premier semestre 2018.

vendredi 7 juillet 2017

Randersacker, le programme des réjouissances

C'est ce week-end qu'auront lieu les festivités liées au 25ème anniversaire du jumelage entre Vouvray et Randersacker. Elles se dérouleront en présence de 130 personnes venues du bourg, en bus ou en voiture. Ces Vouvrillons, dont Brigitte Pineau et la responsable du comité de jumelage Catherine Jarry, vont pouvoir retrouver sur place René-Jean Bienvenu, le grand marcheur.

Arrivé depuis mardi, il a eu le temps de s'acclimater à Randersacker, qu'il connaît déjà bien. Il a pu aussi se reposer, car il en avait besoin.

L'accueil des invités se fait ce soir. La fête, elle, débutera dès le samedi.

Sur la photo, on voit ici Eva Pekok, la responsable locale du comité de jumelage. Elle tient un panneau qui signifie "jeu de village pour tous". Le programme du week-end tient à la fois de la célébration (avec un feu d'artifice, le vin de l'amitié), du rendez-vous culturel (exposition d'artistes) et du spectacle (grande fête le samedi avec de la danse, animation du type Jeux sans frontières le dimanche soir).

Le clou de ce week-end sera un dîner en tricolore (aux couleurs de la France, donc).

mardi 4 juillet 2017

Randersacker Inside !

Par un heureux hasard, je débute aujourd'hui un séjour en Allemagne, pas très loin de Randersacker. Du coup, j'en ai profité pour faire un crochet et venir à la rencontre de René-jean Bienvenu qui a terminé aujourd'hui sa marche de 900 km. Bravo à lui, car cela n'a pas toujours été facile.


Dans la mesure où je gérais sa page Facebook* (Vouvray-Randersacker, la marche de René-Jean), nous étions en lien tous les jours et j'ai suivi en temps réel son périple. Il y a eu des moments de doute et de la fatigue. Mais, René-Jean a du caractère et il n'a pas lâché. Son voyage a suscité l'admiration de nombreux Vouvrillons, qui ont adressé des messages de soutien. Certains d'entre eux seront peut-être là, dans le cadre des célébrations du 25e anniversaire du jumelage. Et puis, la presse (radio, télévision, PQR) a parlé de lui, en France comme en Allemagne.

lundi 3 juillet 2017

Tourisme à Vouvray : un constat réaliste

Parfois, la polémique précède des écrits. Et c'est ce qui s'est passé pour "Vouvray Terre d'@venir", la lettre d'information de l'opposition, dont la distribution a été suspendue en raison de réactions violentes suite à un article. Il s'agit d'ailleurs de l'article principal de ce numéro qui s'étale sur trois pages.

L'auteur, Bertrand Chandouineau (chambres d'hôtes Bagatelle à Vouvray), fait un constat alarmant sur le tourisme dans la commune et se montre pessimiste pour l'avenir. Je reviendrai sur le fond du texte, plutôt clairvoyant. Mais, un passage maladroit a suscité l'ire des professionnels.

samedi 1 juillet 2017

Voici les grands électeurs pour les sénatoriales

Hier, à 12 h 30, le conseil municipal de Vouvray s'est réuni pour désigner les grands électeurs en vue des sénatoriales, qui auront lieu le 24 septembre. Ce conseil n'a pas fait l'objet d'une annonce.

C'est donc sans public que cette élection a eu lieu. En même temps, ce scrutin était assez prévisible. Disposant d'une très large majorité (18 élus), l'équipe municipale "Vivons Vouvray" a obtenu 18 voix à l'arrivée.

Du côté de l'opposition, on n'a enregistré que 4 voix. Celle de M. Aulagnier, qui n'était pas là et ne s'est pas fait représenter, n'a donc pas été comptabilisée.

Résultat : la majorité municipale dispose de 6 délégués (Brigitte Pineau, Gérard Serer, Nathalie Même, Pascal Barone, Laurence Boscherie, Gilles Gasnier) et de 4 suppléants (Juliette Cognié, Alexandre Delalandes, Valérie Déplobin, Jean Mathiot) et la liste d'opposition d'1 délégué en la personne de Dominique Daillet (pas de suppléant).

vendredi 30 juin 2017

Conseil municipal : ce que nous apprend la version longue

N'étant pas présent, ni au conseil intercommunautaire de TEV du 14 juin, ni au conseil municipal du 22 juin, je m'étais contenté jusqu'à présent des compte-rendus disponibles pour suivre l'actualité locale.

Or, comme je l'ai déjà écrit, il existe pour le compte-rendu du conseil à Vouvray une version affichée (c'est la même sur Internet) et une autre plus détaillée qu'il faut aller réclamer à la mairie. Ce que j'ai donc fait. Et la lecture de la page 12 nous apprend pas mal de choses.

mercredi 28 juin 2017

Vouvray soutient la candidature de Paris aux JO de 2024

La lecture du compte-rendu du dernier conseil municipal, qui a eu lieu le 22 juin, nous apprend que la commune de Vouvray a décidé d'apporter son soutien à la candidature de la capitale aux Jeux Olympiques de 2024. Voté à l'unanimité, ce soutien a été proposé par l'Association des Maires de France. Il se trouve que Vouvray partage "les valeurs sportives, éducatives et citoyennes" portées par les Jeux.

Selon un récent sondage, les trois quarts des français souhaitent que la ville-lumière organise les Jeux.

On peut relever que cette décision n'est sans doute pas étrangère à un projet de terrain multisports qui peut être financé justement dans le cadre de la candidature de la France aux Jeux Olympiques de 2024.

Comme je l'avais écrit en mars dernier, le Centre National de Développement du Sport (CNDS) a initié un plan baptisé Héritage 2024, qui permet de soutenir des projets autour d'équipements sportifs légers. Et cela arrangerait bien la mairie, dont les équipements sportifs arrivent à saturation en raison de l'activité des associations sportives. Il est question d'un terrain multisports, où il serait possible de pratiquer des activités comme le football et le basket. Ce terrain serait implanté sur une parcelle municipale, située près du gymnase. Et il y aurait donc en prime une piste en périphérie pour faire de l'athlétisme.

Hier, lors d'une réunion avec les associations qui utilisent les salles municipales, Mme Nathalie Même a évoqué ce projet, en indiquant qu'une réflexion était en cours.

Vouvray a donc tout intérêt à ce que Paris décroche les JO en 2024. Verdict le 13 septembre.

dimanche 25 juin 2017

Fête de la musique : elle a eu lieu en deux temps

A Vouvray, il n'y a pas eu de fête de la musique le 21 juin. Et vraiment pas du tout. Le parti pris de l'association Zic Zag a été de proposer une série de concerts au gymnase, le 23 juin (de 19 h à près de 3 h du matin, et pour un public de plus de 300 personnes). Et ce dimanche, un café musical a été proposé par l'Espoir Musical de Vouvray et l'association des commerçants du bourg, devant la mairie. Un café initialement prévu de 10 h à 12 h 30, et qui s'est étalé jusqu'à 15 h 30 environ pour la deuxième partie.

Si un public de parents a assisté le matin aux morceaux joués par les enfants, en mode classique ou rock (pour ma part, j'ai été impressionné par le jeune garçon qui a joué à la guitare I love rock n roll de Joan Jett & the Blackhearts), il n'y avait pas foule en début d'après-midi. Et c'était bien dommage.

Dommage, car la qualité était là avec du rock empruntant le répertoire à Nirvana, aux Stones et aux Beatles entre autres. Ces musicos du groupe Amarock méritaient plus de spectateurs. Ce sera peut-être le cas, lors de la prochaine fête d'automne. Vouvray Animation a pris langue avec l'Espoir Musical pour leur demander de jouer le 22 octobre, suite à une réunion qui se déroulait à Val Es Fleurs et pendant qu'ils jouaient dans la salle au-dessus d'ailleurs.

Même si le choix est plus large à Tours, il y a sans doute le potentiel à Vouvray pour faire une belle fête de la musique. Une fête plurielle qui associerait au passage des habitants du bourg, à qui l'occasion serait donnée de faire profiter aux autres de leur hobby ou talent caché.

En tout cas, tout le monde semblait content de son week-end, Zic Zag d'un côté, l'EMV de l'autre.

vendredi 23 juin 2017

Piscine de Vouvray : les dernières news

Le site de Touraine-Est Vallées a publié le 19 juin dernier un article, rappelant que la piscine de Vouvray sera fermée toute l’année 2017. "Et pour cause", peut-on lire, "un important chantier prévoit une mise aux normes d’accessibilité, un réaménagement intérieur, une modernisation des équipements, la réhabilitation complète des sanitaires, la création d’un local de maitres-nageurs sauveteurs, des travaux permettant la détection de fuites de réseaux, la réhabilitation des réseaux et systèmes hydrauliques et le renouvellement d’une partie du traitement de l’eau".

Et l'EPCI de conclure : "Sans ces travaux, la piscine ne répondant plus aux normes, elle ne pouvait continuer à accueillir du public". Il est rappelé que l'investissement est de 1,23 M€ HT et que la finalisation des travaux est prévue en 2018.

Lors de la dernière séance communautaire, qui a eu lieu le 14 juin (et non le 22 comme initialement prévu), une délibération (158-2017) a acté le principe de la demande d'une subvention de la part de la Région Centre Val de Loire, au titre du Contrat de pays, et pour un montant de 244 800 €. Elle avait déjà été faite en 2015.

Le document laissait apparaître un tableau avec des financements en attente. Mais, les financements sont acquis. Ce qui est donc une bonne nouvelle.

TEV : et le respect du public alors ?

Théoriquement, le conseil communautaire de Touraine-Est Vallées devait avoir lieu le 22 juin. Devait, car en fait les citoyens qui ont voulu assister à la séance ont trouvé porte close.

En consultant le panneau d'affichage, ils ont appris que la date avait été avancée au 14 juin. Le problème est que cette information n'a pas été mise à jour sur le site Internet de l'EPIC.

Bilan : du temps de perdu pour ceux qui avaient fait le déplacement et le sentiment que cette assemblée ne respecte guère le public qui fait l'effort de s'intéresser au débat.

En même temps, cela explique pourquoi le conseil municipal de Vouvray a pu avoir lieu hier soir, à 20 h 30. Il aurait été difficile de concilier les deux le même jour, les conseils communautaires étant généralement assez longs.

mercredi 21 juin 2017

La Loire à vélo en mode hydrogène

Alors que Vouvray s'apprête à célébrer le vélo, à travers des échappées prévues le 25 juin de ce côté-ci de la Loire, permettez-moi de vous faire profiter d'une information que j'ai recueillie hier, dans le cadre des journées de l'hydrogène dans les territoires, à Nantes.

Je suis en ce moment cet événement pour le compte de l'organisateur, l'association française de l'hydrogène (AFHYPAC), dont je gère la newsletter.

Il se trouve que la région Centre Val de Loire est venue faire une présentation sur le projet VELHyre. Ce projet, qui a été labellisé au niveau national dans le cadre de l'appel à projets Territoires Hydrogène (sous Ségolène Royal). vise à déployer des vélos à hydrogène le long de la Loire, pour apporter une dimension à la fois technologique et écologique à la Loire à vélo.

mardi 20 juin 2017

Canicule : accueil aux caves de la Bonne Dame

En raison des températures très élevées, 35 degrés au plus fort de la journée, la mairie de Vouvray a décidé d'ouvrir les caves de la Bonne Dame pour les personnes fragilisées, dont les plus âgées.

Nos aînés pourront ainsi prendre le frais, des tables et des chaises ayant été disposés pour leur confort. D'autres personnes qui le souhaitent pourront aussi rejoindre le lieu, puisque la mairie indique une "mise à disposition d'un endroit frais pour tous".

Cet espace, qui appartient à la mairie, sera ouvert à partir de 10 h ce matin. Les caves pourront servir aussi les jours suivants, si les fortes chaleurs persistent.

A titre de rappel, voici la page dédiée au plan canicule sur le site de la mairie de Vouvray.

dimanche 18 juin 2017

Claude Greff balayée par la vague En Marche

Elle avait été déjà largement distancée au premier tour, avec 16 points d'écart. La députée sortante LR en concède 14 au second tour ce dimanche. C'est donc une très nette victoire pour Daniel Labaronne, le candidat de la République En Marche. Le maire de Bléré a triomphé de l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy, avec 56,86 % des voix contre 43,1 %.

A Vouvray, le score est de 54,41 % pour Daniel Labaronne, contre 45,59 % pour Claude Greff, qui habite le bourg. Soit, une centaine de voix d'écart entre les deux candidats. A noter qu'il y a eu 92 votes blancs (7,5 % des votes) et 21 nuls (1,71 %). Le taux d'abstention a été de 51,94 %.

A Bléré, ville dont M. Labaronne est le maire, le score est écrasant : 61,83 % des suffrages pour le candidat REM et 38,17 % pour Mme Greff. Soit, plus de 23 points d'écart.

Comme bien d'autres élus sous la bannière En Marche, Daniel Labaronne découvrira pour la première fois le Palais Bourbon, prochainement.

vendredi 16 juin 2017

Des nouvelles du jumelage avec Randersacker

Une réunion est prévue le lundi 26 juin, à 20 h 30, à la salle des fêtes pour toutes les personnes qui prévoient de célébrer les 25 ans du jumelage à Randersacker. Aux dernières nouvelles, 125 personnes feront le voyage en juillet prochain, dont 57 en bus. 

J'en profite pour dire que René-Jean Bienvenu est en phase avec son plan de marche. Il a dépassé Troyes et arrive même aujourd'hui en Haute-Marne.

Sinon, le comité de jumelage organise un Voyage des Jeunes à Randersacker. Il aura lieu du samedi 28 octobre au vendredi 3 novembre 2017.

Ce voyage s’adresse aux Jeunes Vouvrillons âgés de 13 à 18 ans. Le séjour comprend des activités culturelles et sportives. La connaissance de l’allemand n’est pas obligatoire. Les jeunes sont hébergés dans les familles et s’engagent, autant que possible, à accueillir un jeune Allemand, lors du voyage retour en 2018.

Pour s’informer et s’inscrire, vous pouvez contacter :
Catherine Jarry, présidente au 02 47 52 58 80
Nadège Aubert, vice-présidente au 02 47 52 78 39
Christiane Fortineau, vice-présidente au 02 47 52 74 24

Mail : jumelage.rds.vvy@gmail.com

mercredi 14 juin 2017

Second tour des législatives : le final se jouera à Amboise

Ils ont débattu sur France Bleu Touraine, ce mardi. Et ils poursuivent leur campagne, jusqu'au bout. L'un des deux sera élu dimanche 18 juin.

Tout comme elle l'avait fait à la veille du week-end dernier, Claude Greff donne rendez-vous à ses partisans à Amboise. Ce sera demain jeudi à 19 h, à la salle des fêtes. Mme Greff tiendra une réunion publique avec son suppléant, Vincent Louault.

C'est également à Amboise que Daniel Labaronne donne rendez-vous le vendredi 16 juin à 20 h, toujours à la salle des fêtes. Il sera avec sa suppléante Claire Michel. Le même candidat est ce soir en meeting à Montlouis.

Aucun des deux ne fera donc de réunion à Vouvray d'ici le deuxième tour. Ce qui ne les empêchera pas de faire des visites sur le terrain, à surveiller via Facebook et Twitter.

mardi 13 juin 2017

Vols de voitures et dégradations : ça arrive aussi à Vouvray

L'information n'a pas été publiée dans la presse locale, mais certains l'ont su à Vouvray par Facebook*. L'artisan électricien Alexandre Crottès s'est fait voler son véhicule de société, dans la nuit du 31 mai au 1er juin sur le parking de Simply Market. Il y avait pourtant un antivol de direction sur le volant. Mais, cela n'a pas empêché le (ou les) voleur(s) de dérober son utilitaire, immatriculé AD-663-AF.

Un coup dur pour cet entrepreneur qui s'est mis à son compte il y a seulement quelques mois. Et ce vol est d'autant plus une tuile que son Peugeot Expert abritait son matériel, d'une valeur de 4 000 €. Il a bien évidemment porté plainte à la gendarmerie.

Il se trouve que le même soir, un autre véhicule a été volé. Cette fois, c'est la Peugeot 205 d'une famille habitant dans le centre-bourg qui a été dérobée, avenue Maginot. Là aussi, l'alerte a été donnée via Facebook. Concernant ce deuxième cas, la voiture a été retrouvée deux jours après, près de Loches, entièrement calcinée.

lundi 12 juin 2017

Législatives : les sondages se trompent aussi parfois

Dans la semaine précédant le premier tour, on m'a fait part d'un sondage confidentiel. Je n'y ai pas trop cru, car les résultats me paraissaient vraiment étonnants. Le premier tour étant passé, je peux maintenant le révéler. Il est d'ailleurs fait mention publiquement de ce sondage sur la page Facebook du candidat Marc Lelandais, où il a été posté le 7 juin, sous la forme d'un commentaire.

Ce sondage avait été réalisé "par un institut" pour la 2 ième circonscription d' Indre et Loire. Il donnait les résultats suivants :
LABARONNE : 21 %
LELANDAIS 19.5 %
De La RUFFIE : 16 %
GREFF : 15 %
GAUDRON : 12 %
NOBILEAU : 8 %

J'ignore quel est l'institut en question mais il s'est un peu planté. Et à tous les niveaux ! La déception a dû être très amère pour Marc Lelandais qui a fait 2,13 % au lieu des 19,5 % espérés.

dimanche 11 juin 2017

1er tour des législatives : Claude Greff largement devancée par En Marche

Certes, il y avait beaucoup de candidats (14, il y en avait déjà 13 en 2012), et l'abstention a été forte (46,79 %), mais les résultats de ce premier tour sont sans appel.

Claude Greff, la députée sortante LR qui avait très nettement viré en tête lors du précédent scrutin, il y a 5 ans, a été cette fois largement distancée. Elle n'est que deuxième avec 21,16 % des suffrages. Pendant sa campagne, elle a pourtant accueilli à Amboise François Baroin, qui s'est fendu d'un tweet en sa faveur. Elle s'était aussi affichée avec Philippe Briand, le Président de Tours Métropole à Vouvray.


C'est un "nouveau venu" en politique (jeune élu, même s'il a déjà essayé de se faire élire à plusieurs reprises), Daniel Labaronne, maire de Bléré et candidat sous les couleurs d'En Marche !, qui réalise le meilleur score avec 37,42 %. Comme au niveau national, le mouvement lancé par Emmanuel Macron surfe donc sur le succès de la Présidentielle.

samedi 10 juin 2017

TEV : le nouveau site est en ligne

Bye be la CCET. Quand on cherche à accéder au site de la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau, on bascule désormais sur celui de Touraine-Est Vallées.

Ce nouveau site Internet permet de présenter plus en détail la nouvelle communauté de communes, fruit de la fusion entre la CCET et la CCV. La page d'accueil affiche notamment le clip vidéo qui met en valeur le nouveau territoire. Il s'agit du film qui avait été présenté aux voeux de TEV en début d'année.

On peut aussi télécharger en ligne le nouveau magazine de l'EPCI, qui s'appelle tout simplement Touraine-Est Vallées.

Le site propose un annuaire des élus avec une fiche contact pour leur envoyer un message. On y retrouve aussi des informations sur le budget 2017 ainsi que le compte-rendu des conseils communautaires. Le site regroupe également des informations pratiques comme la liste et l'emplacement des déchetteries et des zones d'activité.

A noter pour les nostalgiques que le site Internet de la CCV est toujours en ligne.

vendredi 9 juin 2017

La fashion week de retour à Vouvray au château de Moncontour

Demain soir, strass et paillettes au château de Moncontour. Pour la deuxième année consécutive, à l'initiative d'Arts et Modes, les élèves du CFAM (Centre de Formation aux Arts de la Mode) de la promotion 2015/2017 présenteront sous forme de défilé leurs collections à Vouvray.

L'an dernier, le succès avait été considérable avec 750 personnes sur les deux défilés, m'a expliqué Frédérique Payat. Pour demain, il est recommandé de s'inscrire (le numéro est sur le visuel) afin que les organisateurs puissent gérer l'afflux de visiteurs. Il vous sera demandé de choisir votre créneau : 18 h ou 20 h 30.

L'événement se déroule avec Coppelia Evenement, l'agence qui fournit les mannequins.

mardi 6 juin 2017

V'Asie Roule : un retour triomphal à Vouvray

Ce soir, la salle Val es Fleurs a fait salle comble pour le retour de Nico et Lucas, nos deux aventuriers de V'asie roule. Arrivés la veille à 22 h, et présents dès le lendemain à 11h à Tours, où ils donné des premières conférences (à Saint-Grégoire), ils ont lutté contre le jet lag et la fatigue pour livrer leurs premières impressions à la salle Val es Fleurs.

La soirée avait été annoncée par Facebook. C'est donc à la fois la famille, les amis et un jeune public (beaucoup d'enfants des écoles) qui sont venus écouter la restitution de cette folle épopée : 6145 km à vélo pendant plus de 6 mois en Asie (Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande).

dimanche 4 juin 2017

Troglovinum : le plein de saveurs à Vouvray

C'est l'un des deux rendez-vous de l'année avec les producteurs de l'AOC Vouvray dans les Caves de la Bonne Dame. Troglovinum a débuté hier et va se poursuivre jusqu'au lundi de la Pentecôte. Cette foire aux vins est l'occasion de découvrir de jeunes talents, aux côtés de vignerons confirmés.

Sur la page Facebook consacrée à Troglovinum, on peut découvrir les noms et les visages des vignerons qui exposent. C'est une bonne idée car on sait ainsi à qui on a affaire et on peut aller voir leur site (quand il y en a un) pour découvrir leur domaine et leur spécificité*.

Présent à l'ouverture, hier, j'ai pris le temps d'échanger avec plusieurs vignerons. On a parlé du gel (l'AOC Vouvray a été relativement épargnée) et surtout de la floraison précoce qui, si les choses restent en l'état, annonce des vendanges qui auront lieu en avance. J'ai parlé aussi du bio, un mouvement qui reste pour le moment très limité de ce côté de la Loire, mais qui se développera sans doute dans les années qui viennent.

Parmi les belles surprises de ce cru 2017, je voudrais citer le pétillant 2014 non dosé de Laurent Kraft, l'extra-brut de Catherine Dhoye, la cuvée Tuffo (sec) de Damien et Ingrid Pinon à Vernou, le sec de la cuvée Amédée de Philippe Brisebarre, le demi-sec dosé à 23 g de Jean de Saint-Venant (château de Valmer) étonnant de fraîcheur et dont on ne sent pas le sucre, ou encore le moelleux de Régis Fortineau, qui caresse le palais sans être trop sucré.

Les jeunes surprennent et les piliers de l'AOC assurent. A noter que trois anciens sont présents pour la 32ème année consécutive : Philippe Brisebarre, Régis Fortineau et Philippe Gendron.

Pour se restaurer sur place, les visiteurs pourront apprécier les stands de la Maison Hardouin (charcuteries), Christian Lehoux (Safran), la Fromagerie Moreau (fromages de chèvre), la Boulangerie Huvet (douceurs et spécialités boulangères) et la cuisine assurée sur place par le Restaurant le Val Joli.

*Vieilles vignes ou environnement typé, comme le silex par exemple.

samedi 3 juin 2017

Pique-nique chez le vigneron indépendant : c'est ce week-end

Comme chaque année, à l'occasion du week-end de la Pentecôte, le label vigneron indépendant organise chez ses adhérents le traditionnel pique-nique. Le principe : on amène son casse-croûte (ou on achète sur place le miam-miam) et le vigneron vous fait goûter son vin, qu'on peut acheter ensuite.

Voici les vignerons qui se prêtent à l'exercice ce week-end, en ce qui concerne l'appellation Vouvray.

Lionel GAUTHIER
1300, Route de Monnaie 37380 REUGNY
Samedi, dimanche et lundi
Horaires : De 10h30 à 18h30

Christophe LE CAPITAINE (Alain LE CAPITAINE)
11, Rue Saint Georges 37210 ROCHECORBON
Tél : 02 47 52 51 84
Samedi
Luc DUMANGE
L'Epinay 37210 VOUVRAY
Tél : 02 47 52 61 90
 Dimanche et lundi
 Horaires : De 10h30 à 17 heures

Claude et Guillaume PARIS
21, Rue des Violettes 37210 CHANCAY
Tél : 02 47 52 21 07
Dimanche
Horaires : De 10h à 19h

Fusion oblige, j'ai ajouté deux vignerons qui feront découvrir le Montlouis, de l'autre côté de la Loire.
Damien MOYER
2, Rue de la Croix des Granges - Husseau 37270 MONTLOUIS SUR LOIRE
Tél : 02 47 50 94 83
Dimanche
Horaires : De 11h30 à 19 heures

Régis DANSAULT
Cave au Lieu-dit "Sous la Gaudellerie" 37270 MONTLOUIS SUR LOIRE
Tél : 02 47 44 36 23
Samedi, dimanche et lundi

vendredi 2 juin 2017

Un nouveau coeur de village version Montlouis

Alors que Vouvray a programmé une première phase de son projet Coeur de Village, Montlouis vient de se doter d'un nouveau coeur de ville. Après plus d'un an de travaux, la place François Mitterrand en face de la mairie vient d'être mise en service. Une place toute neuve qui peut accueillir les piétons et favorise les rencontres, à l'abri des voitures. C'est ici notamment que se tient le marché. La renaissance de la place sera d'ailleurs célébrée dimanche 4 juin*.

Législatives : un menu royal à Vouvray, du vert et du bio à Rochecorbon

La campagne des législatives continue avec une réunion publique ce soir d'Arthur Dufourg, candidat de l'Alliance Royale. Il sera à la salle Vas Es Fleurs à partir de 19 h. Originaire de Picardie, ce professeur d'histoire-géographie de 29 ans a travaillé en Île de France avant d'arriver en Touraine, il y a deux ans et de s'installer à Vouvray. Il enseigne au lycée professionnel de Veigné. Comme l'explique leur site, "les membres de l’Alliance royale sont des citoyens français de bonne volonté désireux d’agir pour le bien de leur pays et considérant que la solution royale est la seule réponse possible à la profonde crise institutionnelle, politique, sociale et morale que traverse notre pays".

Toujours ce soir, mais à Rochecorbon, Eric Beaugendre d'Europe Ecologie Les Verts tient aussi une réunion publique. Ce sera à 20 h... en bord de Loire. Le candidat Vert propose en effet une promenade pour évoquer la biodiversité et les enjeux du tourisme. Le RV se situe au niveau du parking Saint-Georges. Précisons qu'Eric Beaugendre est animateur nature dans une association d'éducation à l'environnement et qu'il habite une maison bioclimatique en paille. Son remplaçant est Claude Richer, travailleur social et ancien maraîcher bio, qui s'est déjà présenté à des élections

jeudi 1 juin 2017

La marche de René-Jean : c'est parti

Ce matin à 9 h, René-Jean Bienvenu est donc parti symboliquement de la mairie de Vouvray pour son périple à pied de 900 km jusqu'à Randersacker (Bavière), le village allemand avec lequel notre bourg est jumelé.

Comme on peut le voir, ici sur la photo, René était entouré de Catherine Jarry, Présidente du Comité de Jumelage, et de Nicole Bruère, de l'Office de tourisme Au Pays du Vouvray. Madame le maire, qui s'était excusée auprès de M. Bienvenu, n'était pas présente. Le conseil municipal était représenté par Hervé Pouperon, qui avait prévu initialement de faire la première étape, et Caroline de Tudert.

A noter la présence de Pierre Cottu, de la Nouvelle République, qui s'était entretenu avec notre grand marcheur quelques jours auparavant et a pris des photos ce matin du départ. Départ qui avait été annoncé un peu plus tôt ce matin, sur les ondes de France Bleu Touraine.

René-Jean Bienvenu est donc parti avec des amis marcheurs. Symboliquement, il a prévu de déboucher à l'arrivée une bouteille de Randersacker (de 2012) à l'arrivée de cette première étape. Mais, pour la suite, il boira surtout de l'eau et devra gérer son effort physique.

Vous pouvez suivre chaque jour son périple sur sa page Facebook.

mercredi 31 mai 2017

L'adieu à Christèle à Vouvray

Cet après-midi, une foule importante a assisté à l'église de Vouvray aux obsèques de Christèle Touchelet, née Repusseau et qui est décédée jeudi dernier à l'âge de 43 ans. En pleine fleur de l'âge, elle est morte des suites d'une rupture d'anévrisme, puis d'un arrêt cardiaque.

Parce qu'elle a passé son enfance à Vouvray, parce qu'elle a travaillé aussi aux laboratoires Chemineau, où elle a côtoyé de nombreux collègues, et parce qu'elle aimait la vie, la mort de Christèle a bouleversé bon nombre d'habitants du bourg.

J'ai pu mesurer ce matin, quand je me trouvais au cimetière pour l'office de tourisme, que même ceux qui ne la connaissaient pas, étaient affectés par sa disparition. Et il y a de quoi. Alors qu'elle a dû faire face en janvier dernier au terrible accident de la route* de son mari, Frédéric, qui s'est retrouvé pendant des mois à l'hôpital, la mort est venue la faucher. D'un coup. Brutalement. C'est profondément injuste.

Comme j'ai déjà eu l'occasion de leur faire savoir, mes pensées vont à son mari et à ses deux filles, âgées de 11 et 17 ans.

J'avais appris à connaître Christèle Touchelet dans le cadre du club de badminton de Vouvray, où elle venait très souvent jouer le samedi. Il y a à peine 10 jours, je disputais sans le savoir un dernier match à ses côtés. Il y a un an, nous étions chez elle pour le traditionnel déjeuner de fin d'année du club.

Dans cette église pleine à craquer, le curé a su trouver des mots justes pour évoquer le trouble, les lancinants pourquoi que les croyants sont tentés d'adresser au ciel, quand ils sont frappés par le destin. Des témoignages se sont succédé pour décrire Christèle, à travers son sourire, sa gentillesse, sa bienveillance et sa joie de vivre. Elle aimait aussi la fête. Et le Vouvray pétillant de son amie Laure Carême, épouse du viticulteur du même nom.

C'est d'ailleurs au son des bouchons qui sautent que des proches se sont retrouvés à la salle des fêtes, en fin d'après-midi, un verre de pétillant à la main. Pour rendre hommage à celle qui aimait les fleurs, et en particulier les roses. J'ai d'ailleurs choisi cette image pour la représenter.

A ma façon, j'ai voulu rendre hommage à celle que j'aurais voulu mieux connaître.

*Elle avait demandé mon avis sur l'avocate spécialisée dans l'assistance aux victimes d'accidents de la route qu'elle avait choisie.

Une plaque pour Mme Mirault au cimetière de Vouvray

Ce matin, une délégation de l'office de tourisme Au Pays du Vouvray s'est rendue au cimetière de la commune pour remettre une plaque à Annie Joliveau*, en l'honneur de sa mère, Odile Mirault, qui nous a quittés il y a tout juste un an. L'office voulait ainsi pérenniser l'engagement qui a été celui de Mme Mirault, avec une présence de tous les instants et une action saluée par tous.

L'ancien Président de l'office, Michel Vantouroux, a rappelé qu'elle avait été membre du bureau de l'association pendant plus de 30 ans. A ses côtés se trouvaient l'actuel Président, Didier Baudard de Fontaine, ainsi que le trésorier Jean-Paul Giret, et deux membres du conseil d'administration, Jean Mathiot pour la mairie de Vouvray et moi-même.

Annie Joliveau a été touchée par cet hommage. En recevant cette plaque, elle a rappelé le parcours de sa mère, depuis l'ouverture de la fameuse boutique de la rue Victor Hugo qui porte son nom. Elle a même confié que certaines personnes lui parlent encore d'Odile Mirault, comme si elle était toujours vivante. C'est dire si elle a marqué l'histoire de la commune.

Pour l'anecdote, la plaque a été réalisée par un sculpteur, qui se trouve être le gendre du trésorier de l'office de tourisme. Elle a été faite à partir d'une pierre très spécifique de la région. Le texte, "Reposez-vous", fait référence à l'implication sans faille de Mme Mirault.

Comme le relevait avec humour Michel Vantouroux, il manque peut-être une référence au chocolat : le pêché mignon d'Odile Mirault. Une remarque qui a suscité des sourires pendant ce moment de recueillement.

*Que je remercie pour m'avoir donné son accord pour la publication de ce texte.

lundi 29 mai 2017

Rendez-Vous aux jardins à Vouvray

Le week-end prochain, le bourg va vivre au rythme de Troglovinum, la fameuse foire aux vins. Mais, il n'y a pas que le vin dans la vie.

Les personnes intéressées par les plantes et les jardins sont les bienvenues pour participer à la 3ème édition de la "Promenade aux Jardins" que propose l'association Vouvray Patrimoine. Ce sera les 3 et 4 juin.

Au programme : la découverte de jardins privés de Vouvray en compagnie des propriétaires, le samedi et le dimanche de 14 h à 16 h 30.

C'est la déclinaison locale de l'opération Rendez-Vous aux Jardins.

dimanche 28 mai 2017

Courrier aux associations : Claude Greff aussi

Sur ce blog, j'ai dénoncé ce que je pense être une maladresse du candidat Marc Lelandais qui a écrit aux associations de Vouvray pour relayer des messages politiques et faire un appel aux dons.

Mais, pour être honnête, une autre candidate a également envoyé des messages à certaines associations : la députée sortante Claude Greff. Sur la boîte mail de Vouvray Patrimoine, la candidate de la droite et du centre a envoyé plusieurs invitations pour des réunions thématiques sur le thème de l'agriculture, de la santé, de la sécurité et de la justice, ainsi que sur le territoire. Autant de thèmes que traitent assez peu les associations de Vouvray.

L'ironie de l'histoire, c'est que Mme Greff a tenu une première réunion thématique sur le tourisme et la culture le 17 mai. Sur ce sujet, nous aurions trouvé légitime d'avoir été contactés par mail. Ce qui n'a pas été le cas. J'ajoute que la Présidente de Vouvray Patrimoine, Sophie Le Berre, avait justement relayé sur le site de l'association l'appel lancé par Patrimoine Environnement, dans le cadre d'une lettre aux français et aux élus sur le patrimoine, pour une gestion économique et durable du patrimoine.

A moins de considérer que les associations à Vouvray sont un marchepied pour accéder au pouvoir, quel est l'intérêt de passer par ce canal pour faire campagne ? Peut-être aurait-il été plus judicieux d'inviter les responsables dont l'association a une activité avec la thématique abordée. Et par un courrier personnalisé, plutôt que par mail.

samedi 27 mai 2017

Marc Lelandais, le retour

Il était déjà venu le 3 avril dans notre bourg pour y rencontrer les habitants. Le candidat de 577 pour la France, "un label de droite modérée", sera à nouveau à Vouvray ce lundi 29 mai pour une réunion publique à 19 h, à la salle des fêtes.

J'ai déjà eu l'occasion d'introduire Marc Lelandais*, qui se présente pour la première fois à une élection. Par contre, on peut préciser que son suppléant, Claude Courgeau, n'est autre que le Président de Pays Loire Touraine (en dehors d'être le maire de Pocé-sur-Cisse, près d'Amboise). Ce pays "a pour rôle de coordonner diverses missions transversales confiées par les collectivités, dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’environnement, de l’économie et du patrimoine".

Entre un candidat qui tient un château et son suppléant qui mène des études sur un territoire qui couvre 55 communes, l'économie touristique ne risque pas d'être oubliée dans la campagne.

*Qui continue de relayer auprès des associations de Vouvray ses messages politiques.

jeudi 25 mai 2017

Touraine-Est Vallées : et maintenant le magazine

Le premier exemplaire du magazine "Touraine-Est Vallées" vient de paraître. Il a été distribué dans certaines boîtes à lettres à Vouvray. J'ai pu parcourir ce numéro de 12 pages, qui se veut le reflet de la nouvelle communauté de communes.

Pour être honnête, il n'y a pas grand chose à lire. En même temps, TEV vient de naître. Il faut lui laisser le temps de prendre ses marques.

Les Vouvrillons qui ne suivent pas forcément l'actualité de la nouvelle com'com' vont pouvoir découvrir les élus des dix communes, à commencer par le Président Pierre Dourthe qui signe l'édito.

Une double page est consacrée au budget (36,8 M d'€) et à quelques investissements programmés. Il est fait mention d'une "cure de jouvence pour la piscine de Vouvray". Une cure qui n'est pas encore acquise, comme je l'ai écrit dans un post récent (au vu d'éléments qui n'étaient pas forcément connus au moment du bouclage de ce magazine).

Un peu à l'image du rapport de forces au sein de TEV, il y a plus d'infos sur le Montlouisien que sur le Vouvrillon. Mais, il y a malgré tout une volonté de faire des choses ensemble. La preuve : il y aura deux échappées à vélo à deux mois d'intervalle, une le 25 juin à Vouvray (14 km), une seconde le 25 septembre à Montlouis (18 km). Plus d'infos dans les offices de tourisme des deux villes.

mercredi 24 mai 2017

Législatives : d'autres meetings en vue à Vouvray

Après les 577, En Marche et le PS, c'et au tour de Stanislas de La Ruffie, le candidat du Front National* de tenir une réunion publique à Vouvray. Elle aura lieu ce mercredi à 19 h, à la salle des fêtes de Vouvray. L'avocat se présente comme l'ambassadeur de "la France des oubliés".

Et Claude Greff ? Habitant à Vouvray, la députée sortante LR** a bien prévu de faire un meeting dans le bourg. Mais, ce ne sera pas avant le 7 juin à 19 h, à la salle des fêtes. L'ancienne ministre a organisé au préalable plusieurs réunions thématiques (tourisme/culture, santé, entreprise/numérique, sécurité/justice, agriculture, la dernière sera consacrée le 30 mai au territoire) dans différentes villes de la circonscription. Elle prévoit ensuite des réunions de canton.

*Le nom du parti ne figure pas sur son tract. Mais, M. de La Ruffie s'affiche comme le candidat soutenu par Marie Le Pen.
**Sur ses affiches, elle se présente comme candidate de la droite et du centre, sans mention pour le parti.

mardi 23 mai 2017

Et voilà que l'on reparle des camions sur la D47

Lors du conseil communautaire du 18 mai à Touraine-Est Vallées, le dossier des camions s'est invité dans les discussions. Tout est parti d'une délibération portant sur la concertation préalable à l'aménagement d'une ZAC multisites à Monnaie (La Carte). Le maire de la commune, Olivier Viémont, par ailleurs Vice-Président en charge du Développement Economique de TEV, a présenté le dossier.

Mme Pineau a alors pris la parole pour s'inquiéter des répercussions que pourrait avoir un tel projet pour Vouvray, où la RD47 est utilisée par de nombreux camions alors que le trafic de transit y est interdit. "Il y aura forcément des incidences, a-t-elle dit, rappelant au passage que "le projet de déviation est au point mort" et que "ça n'avance pas au conseil départemental".

Prenant la balle au bond, Pascale Devallée - élue de Vernou et membre du conseil départemental depuis l'an dernier - s'est interrogée : "mais qu'ont fait nos collègues ? (sous-entendu, ceux qu'on a remplacés). Se sentant interpellé, l'élu de Montlouis Patrick Bourdy - qui a été Vice-Président de l'assemblée, du temps où elle était présidée par le PS, et qui siège toujours - lui a répondu. "On secoue des vieilles lunes, a-t-il dit. Nous avons été aux manettes pendant 6 ans et nous avons essayé d'agir. Pour le périphérique Est de Tours, on sait où ça bloque*, et ce n’est pas près de se débloquer".

"C'est une Arlésienne, a lancé pour sa part le conseille d'opposition de Montlouis Jacky Nourry, qui a déploré "l'absence de vision sur le réseau routier" et espère que "ça va changer avec la métropole". "C'est un dossier énorme", a commenté le Président de TEV, Pierre Dourthe. Il a rappelé que la métropole avait une commission de travail sur les transports et les réseaux routiers.

Pour en revenir à la concertation autour de la zone d'activités de Monnaie, il a été précisé par Olivier Viémont, en réponse à une question de Valérie Déplobin pour Vouvray, que les riverains et associations concernés par la RD47 pourraient faire valoir leur avis.

*Les connaisseurs du dossier mettent en cause les viticulteurs de l'AOC Vouvray.

lundi 22 mai 2017

Rive Gauche, Rive Droite : les risques d'inondation font débat à TEV

Au cours du conseil communautaire de Touraine-Est Vallées, jeudi dernier, on a parlé des inondations, ou plus exactement de la Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation (SLGRi). Ces stratégies ont été créées par le Grenelle 2 de l'Environnement en 2010 et se situent dans le prolongement d'une directive européenne de 2007. Elles se sont déclinées localement sur les territoires à risque important d’inondation (TRI), notamment au niveau du Val de Tours.

En préambule, il a été mentionné par le Président de TEV que, si la communauté de communes n'avait pas encore pris la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), ce qui sera le cas en 2018, il était nécessaire de mettre en place ces stratégies. Il a donc été proposé de voter pour une stratégie de gestion du risque d'inondation pour une partie du territoire couvert par Touraine-Est Vallées. Pierre Dourthe a souligné que Montlouis se situait au coeur d'une vallée inondable, avec La-Villes-Aux-Dames et Larçay, et que 130 000 personnes seraient à évacuer en cas de crue majeure de la Loire.

vendredi 19 mai 2017

Piscine de Vouvray : ça se complique

Hier soir, le conseil communautaire de Touraine-Est Vallées a évoqué les risques d'inondation - un débat qui a d'ailleurs débordé dans les grandes largeurs (j'y reviendrai dans un prochain post). Mais, je vais d'abord vous parler de la piscine de Vouvray.

Une délibération prévoyait une demande de subvention au nom du CNDS (Centre National pour le Développement du Sport), qui est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du Ministre* chargé des sports. Une subvention qui serait d'un montant de 15 000 €. Le problème, c'est que c'est une goutte d'eau, par rapport au 1,2 million d'euros que va coûter la mise aux normes de la piscine. Mais surtout, le 1er Vice-Président de TEV, Vincent Morette, a annoncé hier en conseil que le département avait refusé la subvention F2D (Fonds Départemental de Développement). L'EPCI doit donc faire une croix sur une enveloppe de 246 485 €.

A ce jour, il semble qu'aucune des subventions demandées pour financer les travaux de la piscine ne soit acquise, que ce soit auprès de l'Etat (400 000 €) ou de la Région (244 800 €).

Lors de la discussion, Gérard Serer a fait remarquer qu'il n'y avait pas trace de d'une subvention de 110 000 €, accordée à l'époque de la CCV, et qui aurait dû selon lui se retrouver dans le budget des travaux de la piscine. Vincent Morette lui a répondu que cette somme était noyée dans le bilan financier de l'ex-CCV. "Des comptes en-dessous de ce qui était prévu, et qui vont être bientôt négatifs si ça continue", a lancé le conseiller d'opposition de Montlouis Jacky Nourry, dont la remarque a semblé être approuvée par le 1er adjoint de TEV. M. Morette a fait savoir qu'une partie des 110 000 € avait dû servir à financer des études, et que ce serait peut-être d'ailleurs difficile pour le justifier.

Le dossier devient donc plus lourd à porter pour Touraine-Est Vallées. Pendant ce temps, le retard s'accumule à Vouvray, où les bassins sont à sec et où on aimerait bien que le robinet des subventions publiques se mette à couler.

*En l'occurrence, la ministre puisqu'il s'agit de Laura Flessel.

jeudi 18 mai 2017

Législatives : deux meetings le même soir à Vouvray

Lundi prochain, c'est une soirée très politique qui s'annonce à Vouvray, en vue des législatives dans la 2ème circonscription.

A partir de 20 h, le candidat de la République en Marche, Daniel Labaronne, sera à la salle Val Es Fleurs. A quelques centaines de mètres, c'est à la salle des fêtes, à 20 h 30, que la candidate du PS, Isabelle Gaudron, tiendra une réunion publique.

Vouvray Inside a appris que le maire de Bléré, qui se situe dans la mouvance d'Emmanuel Macron, s'intéresse beaucoup à notre terroire. Il a ainsi prévu de passer au concert de l'Espoir Musical vendredi soir et d'assister à l'arrivée des Foulées Vouvrillonnes dimanche en fin de matinée.

Pour sa part, la candidate du PS a choisi de parler de mobilité en venant à Vouvray. Elle sera accompagnée pour sa réunion de Philippe Fournié, Vice-Président de la Région Centre Val de Loire, délégué aux transports et à l'intermodalité.

mercredi 17 mai 2017

Pourquoi tant de bruit ?

Certaines personnes à Vouvray semblent ignorer les règles élémentaires du savoir-vivre, à tel point que cela en devient inquiétant, en plus d'être navrant. Voici quelques exemples récents.

Il y a d'abord eu ce concert qui a dégénéré le 7 mai dernier, pendant le Festival Graine d'Art. La soirée guinguette sur la terrasse du Balzac s'est transformée par la suite en un torrent de décibels, avec du boum boum à fond les ballons. Je n'étais pas chez moi ce soir-là, mais on entendait au loin ce son qui pouvait laisser à penser que David Guetta était de passage à Vouvray. Je crois savoir que les organisateurs de la soirée en sont les premiers surpris, car seule une artiste à l'accordéon était prévue. Mais, l'un des membres de l'équipe a voulu donner une autre tonalité à l'esprit guinguette. Ca a fait du bruit, au sens propre comme au sens figuré. Pas sûr que la mairie ait beaucoup apprécié.

Ce n'est pas un exemple isolé. La terrasse aménagée sur la place du Docteur Ludger Cruet, face au magasin de chaussures, accueille le week-end des personnes qui ont plaisir à se retrouver le soir pour discuter et boire un verre. Tout va bien, tant que le niveau sonore reste acceptable. Le week-end dernier, j'ai entendu dans le quartier des gens crier et ricaner très fort jusqu'à une heure tardive, avec en prime la voiture qui passe et klaxonne en pleine nuit.

Si la volonté était de "réveiller" Vouvray, c'est réussi. Et je pourrais donner bien d'autres exemples de fêtes privées, avec la musique à fond fenêtres ouvertes et de jeunes gens qui hurlent à pleins poumons, la situation ne faisant qu'empirer sous l'effet de l'alcool. Certains, plus âgés, ont même poussé le bouchon, un été, jusqu'à organiser leur feu d'artifice privé en plein centre-bourg, comme si des hauts murs donnaient tous les droits.

De nos jours, faire la fête nécessite donc de déranger l'autre pour montrer à quel point on est vivant. Et cela, sans penser aux personnes âgées et aux familles dont les enfants en bas âge font les frais de ces soirées "no limit". Pourtant, il existe à Vouvray des caves troglo, où on peut faire tout le bruit qu'on le veut, sans déranger ceux qui veulent juste dormir la nuit.

lundi 15 mai 2017

Un candidat aux législatives un peu intrusif

Nouveau venu dans le jeu politique, Marc Lelandais doit mener une campagne pour les législatives plus offensive pour se faire connaître. Cela l'a amené à écrire par exemple aux associations de Vouvray (ce que j'ai pu constater, étant le secrétaire de deux associations qui ont été destinataires du même mail). Dans ce courrier, daté du 14 avril, le candidat des 577 proposait une rencontre pour échanger sur les attentes du monde associatif. Une démarche qui pouvait apparaître sincère et bienveillante.

"Grace à vos actions quotidiennes, vous permettez à vos adhérents de s’épanouir, de retrouver confiance, de performer (sic) ou tout simplement d’exister dans un esprit solidaire. Les valeurs qui sont les miennes faites de sincérité, de liberté de ton et d’action, de sens des responsabilités,  d’initiative sont proches des motivations qui sont les vôtres", écrivait-il dans cette lettre.

Par contre, j'ai trouvé plus étrange que le même candidat propose quelques jours plus tard, dans un nouveau mail aux associations de Vouvray, de relayer à leurs membres la date d'un de ses meetings à Rochecorbon ; encore plus troublant que ce même candidat diffuse auprès des associations un communiqué sur l'entre-deux tours de la Présidentielle ; et même, franchement déplacé, qu'il leur adresse un appel aux dons*.

Qu'un candidat aux élections souhaite s'adresser aux associations, comme il le ferait pour les commerçants ou les chasseurs, c'est son droit. Mais, il est très maladroit de les prendre pour des relais de ses messages politiques, même "en proposant une réelle reconnaissance par l’Etat du statut de Président d’association". Quant aux dons, M. Lelandais semble ignorer les faibles moyens qu'ont en général les associations.

*En promettant une réduction d’impôts directe de 66 % et l'envoi d'un reçu fiscal.

jeudi 11 mai 2017

Hardouin : un concours sur Facebook en rapport avec la foire de Tours

Si vous avez l'intention de passer à la foire de Tours, qui prend fin ce dimanche, vous pouvez en profiter pour faire un détour par le stand de chez Hardouin (village gastronomique, E26). Pourquoi ? Cette vénérable maison de Vouvray organise un jeu-concours via Facebook.

On peut gagner un panier garni composé de 2 pieds de porc farcis, un pot de rillons (250 g) et d’une andouillette à la corde (400 g) pour une valeur totale de 36,05 €.

Pour participer, il suffit de poster une photo qui atteste de votre passage sur le stand. Une photo qu'il faut ensuite poster sur la page Facebook de Hardouin, dans les commentaires de la publication réservée au jeu-concours.

Les conditions sont les suivantes : il faut être majeur et poster une photographie au format Jpeg ou Png prise sur le stand Hardouin.

La photo doit être postée dernier délai dimanche, avant minuit.

mercredi 10 mai 2017

Venez voir les choristes... à Vouvray

Après sa randonnée du 1er mai dans les vignes, qui a été suivie et a bénéficié finalement de conditions météo clémentes, la chorale de Vouvray vous donne rendez-vous pour un concert gratuit. Celui-ci aura lieu le dimanche 14 mai à 16 h à l’église de Vouvray.

Au programme : des chants de France et du monde, ainsi qu'un trio de harpes. L'association précise que des enfants devraient rejoindre la chorale pour une chanson apprise durant les Temps d’Activités Périscolaires (TEP), avec le chef de chœur Léon Bailly.

Les enfants de Vouvray avaient chanté avec Allegretto en début d'année, lors des voeux de la mairie.

mardi 9 mai 2017

Une élection chasse l'autre

Pas de temps mort après cette campagne folle pour la Présidentielle. La campagne des législatives va vraiment démarrer et j'en profite pour signaler la présence d'un nouveau candidat dans la 2ème circonscription.

Il s'agit de Pierre Morin, qui est adjoint à la mairie de Noizay depuis 2008, président du Syndicat de transport scolaire Noizay - Nazelles-Négron. Il se présente sous une étiquette Divers Gauche.

M. Morin organise ce soir un pot de lancement de sa campagne. AOC Vouvay oblige, la salle où a lieu sa réunion s'appelle... La Bernache.

Voici un récap selon la NR des candidats en lice en Indre-et-Loire.

Un Vouvray avec l'accent américain

Ce matin à 10 h, un vigneron de l'appellation Vouvray, Jean-Charles Cathelineau (établi à Chançay) va planter un pied de vigne sur l'Ile Balzac, près des rives du Cher. Ce pied de vigne sera planté en l'honneur de la ville de Minneapolis, une des villes jumelles de Tours. La capitale de l'Etat du Minnesota, d'où est originaire notamment le chanteur Prince, est en ce moment l'invitée d'honneur de la Foire de Tours.

C'est d'ailleurs sous le chapiteau de Minneapolis, dans l'enceinte de la foire, que j'ai croisé hier ce sympathique vigneron et qu'il m'a appris cette nouvelle.

Je trouve la démarche intéressante. Elle va se faire dans le cadre de l'association La Vigne entre deux Rives du Cher. Cette dynamique association contribue à sa façon à la découverte de la viticulture. Pour l'anecdote, un pied de vigne a également été planté sur l'île Balzac en l'honneur de la Chine.